Pomate : l’invention d’un hybride somatique à mi-chemin entre la tomate et la pomme de terre

Des tomates et des patates sur le même pied au jardin, une drôle d'invention qui pourrait changer le cours des choses ! La Pomate, hybride de la tomate et de la pomme de terre, bouleversera-t-elle le marché de l'alimentation mondial ?

Au jardin, vous faites peut-être pousser des tomates et des pommes de terre ? Vous remarquerez que l’une des plantes produit des fruits sur les branches, quand l’autre produit des légumes sous la terre. Les plants de tomates et de patates prennent donc un espace considérable dans le potager. Il existe une variété de plantation, génétiquement modifiée, capable de produire des tomates et des patates sur le même pied. Appelée Pomate, ou Tomtate, ou encore « tomate patate », cette plante hybride résulte d’un croisement entre une tomate et une pomme de terre. Développée pour produire des fruits sur la partie supérieure et sur la partie inférieure, elle se destine aux zones arides ou aux sols pauvres. Découverte de cette étrange invention scientifique !

Qui a inventé la Pomate ?

En 1978, l’invention de cette plante hybride serait celle du biologiste allemand Georg Melchers à l’institut Max Planck de biologie de Tübingen. Cette hybride se serait révélée génétiquement instable et la première Pomate viable aurait vu le jour en 1994 grâce à un autre chercheur, Inca Lewen-Dörr, de l’institut Max Planck de recherche en sélection végétale de Cologne. Selon d’autres sources, la Pomate serait l’invention de chercheurs californiens en 2003. Peut-être se sont-ils inspirés des inventions allemandes pour la développer ? Plusieurs expériences ont d’ailleurs été menées à travers le monde, pour tenter d’améliorer cette union de la tomate et de la pomme de terre.

L'union d'une tomate et d'une patate !
L’union d’une tomate et d’une patate ! Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Pourquoi créer une plante hybride telle que la Pomate ?

Même si les sols exploitables sont nombreux dans le monde, ils se réduisent de plus en plus. La démographie mondiale grandissante fait que chaque pays construit de plus en plus de logements et réduit, par conséquent, les surfaces agricoles. Créer une plante qui permettrait de cultiver deux végétaux sur le même espace permettrait donc un gain de place, de temps et une exploitation maximisée des terres cultivables. La Pomate aurait été créée dans le but de développer une plante qui pourrait être cultivée dans des conditions difficiles, telles que les zones arides ou les sols pauvres.

À quoi ressemble un pied de Pomate ?

La plante de Pomate a une apparence comparable à celle de la pomme de terre. Les tubercules souterrains produisent des pommes de terre et les tiges aériennes, des tomates de type tomate cerise. L’hybride « Pomate » est obtenue grâce à la greffe et au « collage » des tissus végétaux des deux plantes. Ainsi, elles peuvent simultanément pousser, en « mélangeant » leurs patrimoines génétiques. Les greffes de plantes sont courantes dans le milieu agricole, mais la tomate et la patate n’avaient encore jamais été réunies. Avoir la frite et le ketchup au même endroit peut sembler étrange, voire farfelu.

L'hybridation d'une pomme de terre et d'une tomate.
L’hybridation d’une pomme de terre et d’une tomate. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

En réalité, cette invention pourrait vraiment répondre à la demande croissante de nourriture dans le monde, une demande qui pourrait augmenter de 35 % à 56 % sur la période 2010-2050, selon une étude de l’Université de Wageningue. Elle pourrait aussi permettre à certains endroits du monde, avec des sols pauvres ou arides, d’avoir accès à ce type de végétaux. Il est d’ailleurs assez étonnant que cette invention qui date de plus de 40 ans n’ait séduit aucun producteur qui aurait envie de se diversifier ! Cependant, il est important de noter que la tomate patate est une plante génétiquement modifiée et que ses effets sur la santé et l’environnement sont encore en cours d’évaluation.

https://www.youtube.com/watch?v=Bhq4e6fEgIo

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Euronews.comFemina.frKonbini.comWikipedia.org

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page