Safran et Turbotech développent une turbine à gaz à combustion à hydrogène pour l’aviation légère

Turbotech et Safran ont mené avec succès le premier test sur banc d’essai de leur turbine à gaz à combustion à hydrogène destinée à l’aviation légère. Une prouesse qui contribue aux efforts visant à réduire l’impact environnemental du transport aérien.

D’après une étude publiée en 2021 dans la revue Atmospheric Aviation, le secteur de l’aviation est à l’origine de 3,5 % de tous les facteurs qui contribuent au réchauffement climatique. La décarbonisation du transport aérien constitue donc une priorité au niveau mondial. En France, le projet BeautHyFuel est une référence en la matière. Lancée en juin 2022, cette initiative est soutenue par les autorités françaises à travers le Plan Relance de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC). Elle réunit plusieurs partenaires : Turbotech, Safran, Elixir Aircraft, Air Liquide et le constructeur d’avions Daher.

Une collaboration avec Ariane Group

À travers ce projet ambitieux, ces entreprises françaises visent à développer une turbine à hydrogène destinée à équiper des avions légers. Le 11 janvier dernier, le consortium a ainsi testé avec succès un prototype de turbine à gaz reposant sur un cycle régénératif ultra-perfomant. Ce premier essai a vu la participation de Ariane Group qui est réputé pour son expertise bien connue en matière d’hydrogène dans le domaine aérospatial. Pour alimenter le moteur, l’équipe a utilisé de l’hydrogène stocké sous forme gazeuse.

Le moteur d'avion Turbotech TP-R90 lors d'essais.
Le moteur d’avion Turbotech TP-R90 lors d’essais. Crédit photo : Safran Group.

Le turbopropulseur Turbotech TP-R90 sollicité

Le prochain test, qui devrait se dérouler plus tard cette année, verra l’utilisation d’une source d’alimentation en hydrogène liquide stocké dans un système cryogénique développé par Air Liquide. « Avec le recours ultérieur à l’hydrogène liquide, l’objectif est bien de proposer un système de propulsion à haute densité énergétique, permettant d’envisager à terme de réelles applications commerciales. Cette solution sera directement intégrable dans des aéronefs légers, et peut préfigurer une application à d’autres segments de marché », a déclaré Damien Fauvet, PDG de la start-up Turbotech. Il faut savoir que l’essai a été mené sur le Turbotech TP-R90, une turbine à gaz à cycle régénératif.

À LIRE AUSSI :  Kona, un avion-cargo autonome à propulsion hydrogène-électrique

Des résultats satisfaisants

Selon les explications de Pierre-Alain Lambert, les résultats de l’expérimentation se sont avérés largement prometteurs. Ils permettront à l’entreprise d’actualiser ses compétences dans le segment crucial de la propulsion à l’hydrogène. À travers ce premier essai, le consortium voulait d’après lui évaluer le comportement du moteur dans son ensemble, mais aussi la fiabilité du système de contrôle du carburant. « Elle (l’expérimentation NDLR) complète nos autres initiatives de plus grande ampleur visant à lever les verrous de la propulsion hydrogène pour l’aviation de transport, comme la démonstration technologique en partenariat avec CFM International au sein du programme ZEROe d’Airbus, soutenu par Clean Aviation », a déclaré le directeur des programmes hydrogène de Safran. Plus d’infos : turbotech-aero.com. Que pensez-vous de ces expérimentations ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
safran-group.com

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page