Véritable marché en expansion, les montres connectées touchent de plus en plus de consommateurs offrant d’incroyables possibilités d’innovation. D’après l’institut de sondage GfK, on dénombre près de 400 millions de montres connectées vendus en 2015.

Mais au contraire d’un smartphone, l’écran d’une montre ne peut pas s’agrandir démesurément. Partant de ce constat, un groupe de recherche de l’université Carnegie Mellon a développé une interface tactile qui utilise votre bras comme extension.

La technologie SkinTrack comporte un bracelet contenant 4 électrodes couplées à une bague dédiée qui calcule la distance et la position entre le doigt et l’écran de la montre.

Skintrack-montre-connectee-002

Le potentiel de cette techno est assez énorme. Comme le dévoile la vidéo de démonstration, il est possible de jouer à des jeux-vidéo en tirant par exemple l’élastique d’Angry Bird à l’extérieur du moniteur, d’écrire des symboles à même la peau ou encore déplacer des icônes sur l’avant bras ou le poignet.

Certes, nous n’en sommes qu’au balbutiement, mais cette innovation s’annonce très prometteuse…

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1
Partagez