Soutenu par Bill Gates, Koloma développe une méthode révolutionnaire pour exploiter l’hydrogène natif

Cette entreprise américaine a mis au point un système qui permet de repérer, d’explorer et de produire de l’hydrogène géologique à faible coût. Cette percée contribuera à soutenir l’exploitation de ce vecteur d’énergie propre.

L’hydrogène joue un rôle majeur pour atteindre les objectifs de décarbonation de notre planète et de lutte contre le réchauffement climatique. Ce vecteur d’énergie peut être produit par procédés thermochimiques ou par électrolyse de l’eau. Mais il est aussi naturellement présent dans la croûte terrestre, à un taux de 0,14 %. Autrefois, à cause de sa grande réactivité chimique, on a estimé qu’il ne pourrait y avoir de l’hydrogène gazeux dans de grands dépôts de croûte terrestre. On a également pensé que cet élément était uniquement disponible sous la surface rocheuse de la Terre, surtout dans les formations géologiques composées de minéraux et d’hydrocarbures. Aujourd’hui, grâce à des avancées technologiques, ces théories qui s’opposaient à l’existence de plus grandes quantités d’hydrogène dans le sous-sol de la planète ont été écartées. Explications.

Comment exploiter les ressources d’hydrogène natif ?

Des études récentes ont démontré la présence d’importants gisements de ce vecteur d’énergie naturel dans le manteau terrestre. Ces dernières années, avec la course à l’énergie propre, certaines entreprises étudient ainsi les meilleurs moyens d’explorer cet « or blanc ». Quelques sites d’hydrogène géologique ont été déjà identifiés et des forages sont en cours aux États-Unis et en Australie. Cependant, le potentiel réel de l’hydrogène géologique n’a pas été évalué de façon précise jusqu’à ce jour.

Feux éternels de Yanartaş (sud-ouest de la Turquie).
Feux éternels de Yanartaş (sud-ouest de la Turquie). Crédit photo : Carole Raddato from FRANKFURT, Germany — The eternal fires of Chimera in Lycia where the myth of the Chimera takes place, Mount Chimaera, Yanartaş, Turkey, CC BY-SA 2.0

Il est crucial de disposer d’un système à la pointe de la technologie pour exploiter efficacement ce vecteur d’énergie précieux, et ce, en tenant compte de la viabilité économique des projets. La start-up américaine Koloma, basée à Denver, dans le Colorado, a notamment réussi à développer une méthode de production d’hydrogène géologique, rentable et respectueuse de l’environnement. Elle s’appuie également sur ses données exclusives et son équipe d’experts pour identifier et accéder à cette ressource naturelle.

En quoi cette nouvelle approche est-elle différente ?

Cette entreprise affirme sur son site internet que sa technologie de production permet d’obtenir de l’hydrogène géologique de manière continue et sans libérer des gaz à effet de serre. De plus, celle-ci pourrait être adoptée à grande échelle. Selon cette start-up, de grandes quantités d’hydrogène natif se forment continuellement et se stockent dans les formations géologiques récentes grâce à la réaction eau-roche, appelée « serpentinisation », dans le sous-sol de la Terre.

Le stockage de l'hydrogène.
Le stockage de l’hydrogène. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

D’après des études antérieures (citées par Koloma sur son site), environ 23 millions de tonnes d’hydrogène blanc sont naturellement produites sur Terre chaque année. Cela serait largement suffisant pour répondre au tiers de la demande annuelle en ce carburant sans émission. L’entreprise ambitionne ainsi à développer rapidement ses activités d’exploration, de production et de commercialisation d’hydrogène naturel. Pour atteindre ses objectifs, elle utilise ses propres capitaux et les financements de la part des investisseurs tels que Bill Gates, fondateur de Microsoft, United Airlines et Amazon. Elle a aussi obtenu des subventions du département américain de l’Énergie, via l’agence ARPA-E pour financer ses travaux de recherche.

Quelles sont les caractéristiques de l’hydrogène géologique ?

L’hydrogène « blanc », « naturel » ou « géologique » est considéré comme un vecteur d’énergie respectueux de l’environnement en raison de ses propriétés uniques. Ce produit provient des roches mères riches en fer, explique l’entreprise sur son site internet. Contrairement à cela, les énergies fossiles, dont le pétrole et le gaz, sont extraites de roches mères matures et organiques riches en carbone. Selon Koloma, l’hydrogène naturel présente une faible teneur en carbone (0,1 kg CO2e/kg H2). Il nécessite un très faible apport d’eau et d’énergie externe lors de son processus de production. Grâce à la technologie innovante de cette start-up, un site d’exploitation de ce carburant créerait peu de perturbation de la surface. Pour obtenir plus de détails sur le projet de cette start-up, visitez son site Koloma.com. Que pensez-vous de cette technologie ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
advacandedsciencenewsKolomaforbes.com

Tsiory Laurence

Titulaire de licence en communication et en langue française, je travaille comme rédactrice web depuis déjà plus de dix ans. J'ai collaboré avec quelques agences de communication locales avant de rejoindre l'équipe de Neozone. Ce qui m'a permis de consolider mon expérience en matière de création de contenus web au fil du temps. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris. Mon objectif, c'est de vous fournir des informations, des solutions et éventuellement des conseils. Je peux traiter divers thèmes, mais mes sujets préférés sont l’innovation, la technologie, le voyage, l’immobilier et les actualités. J’espère que mes articles vous permettront de connaître des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficaces. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page