Innovation

Un apiculteur invente et dévoile la recette « ultime » pour capturer les frelons asiatiques

En enlevant simplement un ingrédient du mélange bière, sirop de cassis, vin blanc, il parvient à piéger les frelons mais épargne les abeilles !

En Bretagne, comme dans de nombreuses régions de France, les températures très, voire trop clémentes du mois d’octobre, ont permis aux frelons asiatiques de survivre un peu plus longtemps et donc de poursuivre leurs attaques… À Landerneau, le président des jardins familiaux des deux rives à Kergréis s’est transformé en barman à frelon asiatique pour tenter de protéger les abeilles du rucher installé… Pour ce faire, il a un peu modifié la recette traditionnelle du piège maison avec sirop de cassis, bière et eau. Et, apparemment, son piège artisanal fonctionne comme il le confie au journal Le Télégramme. On vous donne la recette !

Comment ça marche ?

Le piège à frelon artisanal fabriqué avec une bouteille vide, du sirop de cassis, de bière et de vin blanc avait été déclaré inefficace, voire contre-productif par une étude. Le problème de ce piège était qu’il capturait bien les frelons, mais également les abeilles, ce qui n’est évidemment pas l’objectif à atteindre… Pierrick Gauthier, président des jardins familiaux de ce quartier de Landernau a quelque peu modifié la recette initiale, pour tenter de venir à bout des attaques répétées des frelons asiatiques sur les ruches… Ce piège artisanal fonctionne comme tous les autres: le frelon attiré par le mélange, fonce dans la bouteille puis tombe dans le liquide et se noie !

Le secret de la recette, du sirop de grenadine et du vin blanc.
Le secret de la recette: du sirop de grenadine et du vin blanc. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit photo : Shutterstock

La recette de Pierrick Gauthier

Le jardinier en chef est aussi apiculteur, et il explique que désormais, il porte une nouvelle casquette, celle de barman des abeilles. Il avait bien installé des pièges artisanaux à base du mélange préconisé par de nombreux sites internet. En revanche, il s’est vite rendu compte que ces chères abeilles se retrouvaient, elles aussi, piégées dans les bouteilles… Pour parvenir à piéger les frelons et laisser la vie sauve aux abeilles, il a tout simplement enlevé le houblon, donc la bière de son mélange… Ainsi, le kir pour frelons se compose dorénavant de sirop de grenadine, et de vin blanc. Il explique que depuis qu’il a enlevé la bière de son breuvage tueur, les abeilles ne se font plus piéger, et retrouvent la liberté de butiner autour des ruches. Même si le redoutable frelon asiatique menace toujours, notamment lorsqu’il est en vol stationnaire, signe d’une attaque imminente ! Pour l’apiculteur, les pièges sont utiles, mais la lutte est inégale. Il affirme que pendant cette année 2022, il n’a jamais attrapé autant de frelons asiatiques et que ses pièges doivent être vidés et renouvelés tous les trois jours, alors que la fréquence était de trois semaines sur les années précédentes.

Le frelon asiatique, un nuisible reconnu !

Ces sales bestioles, considérées comme des nuisibles sont ainsi qualifiées par le Sénat : « Le frelon asiatique (Vespa velutina) a d’ores et déjà été inscrit, au bénéfice des apiculteurs et de la biodiversité, sur la liste des espèces exotiques et envahissantes. Introduit accidentellement en France en Aquitaine en 2004, le frelon asiatique a montré son caractère invasif et nuisible vis-à-vis des abeilles domestiques. ». Pour l’homme ou les animaux, la piqûre de frelon asiatique peut être mortelle, mais quoi qu’il en soit, elle est toujours douloureuse. Elle est potentiellement dangereuse, car la quantité de venin injecté est plus importante que lors d’une piqûre de guêpe par exemple…

Mais au fait, comment le frelon asiatique est-il arrivé en France ?
Crédit photo : Shutterstock / IVAN VIEITO GARCIA

De plus, le frelon asiatique ne perd pas son dard lorsqu’il pique, il peut donc piquer plusieurs fois, et cette multiplication des piqûres peut s’avérer dangereuse. Elle peut par ailleurs provoquer un choc anaphylactique et entraîner la mort, chez les personnes allergiques ou piquées de nombreuses fois dans un laps de temps court. Ne jamais déranger un nid de frelons asiatiques est une règle primordiale pour éviter les attaques sur l’homme… Prudence.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Letelegramme.fr

15 commentaires

  1. Bonjour Méline,

    Bel article mais s’il vous plaît, ne confondez pas frelon asiatique et européen, la photo du frelon n’est pas la bonne!

    Vous avez affiché un frelon européen, même s’il lui arrive de s’en prendre aux abeilles comme cette année, il reste malgré tout utile, rien à voir avec l’autre, pour un novice c’est une mauvaise illustration et une grosse confusion dans les esprits!

    Bonne continuation!

  2. Effectivement, c’est dommage de faire un article en se trompant de visuel de frelon…
    Les apiculteurs auraient besoin que chacun se préoccupe de cette lutte, y compris les particuliers, ce qui suppose de les informer correctement pour identifier le frelon asiatique, et le différencier de l’européen.

  3. Grosse erreur !
    Avec ce type initiale de piégeage (vin blanc/bière brune/cassis) je n’ai jamais attrapé une abeille ou rare sont les abeilles qui vont se faire prendre dans le piège (il faut aussi un piège adapter, les bouteilles bricolées n’étant pas adaptées pour le piégeage), mais en effet, il n’est pas encore très sélectif pour les papillons ou autres insectes) mais nous (apiculteurs) attendons avec impatience la sortie d’une phéromone attractive par ce que même les filet ou protection de muselières restent inefficaces aux attaques de frelons asiatiques ou même européens
    De plus, à partir de fin octobre, on ne piège plus au “sucré” mais à la protéine (viande ou poisson”

  4. L’appât idéal n’existe malheureusement pas pour l’instant, car si vous ne piegez pas les abeilles avec votre mélange vous piegez d’autres insectes tout aussi utiles, voir même menacés. Cette façon de faire est révolue et il existe d’autres pièges encore imparfait mais moins destructeurs de la biodiversité.

  5. Du 1 au 4 novembre, avec 4 pièges, j’ai attrapé 1482 frelons asiatiques.
    Ma recette : 1 cuillère à soupe de sucre, 1/4 de bière Kronenbourg et de l’eau.

  6. C’est bien le frelon asiatique qui est en photo, l’européen est jaune a rayures noire, plus long que l’asiatique. On dirait une grande guêpe et curieusement je n’en ai vu aucun, par contre l’Asiatique m’a rendu visite, jusqu’à 12 dans une seule bouteille par jour. Un gros paquet par terre montre tout ce que j’ai pris. Des centaines de cadavres.

  7. Surprenant ce breton qui dit découvrir le remède miracle pour capturer les frelons asiatiques sans prendre d’abeilles!
    Le mélange est bon sauf qu’il faut mettre de la bière brune avec le sirop de cassis( pas de grenadine!) et le vin blanc.
    Résultat pour ma part depuis 6 ans: plus de 200 frelons asiatiques, quelques mouches et 0 abeille!!
    Très amicalement

  8. Article choc mais rien inventé ont connais le frelon depuis plus de 15 ans n oubliez pas qu il est parti du sud et même avant sont arrivés ces piège attrapé le f e et les guêpes

  9. @Dominique Blin, vous voulez un piège à phéromones, il existe. Il suffit de mettre une moustiquaire au dessus du liquide pour les empêcher de se noyer. Le felon prisonier va émettre les phéromones qui vont attirer les autres.
    Naturellement, il faut qu’il soit sélectif, petits trous (type grille à reine) pour laisser échapper les petits insectes et trous calibrés pour l’entrée pour éviter la prise de gros insectes.

  10. J’utilise l’huile de sardines pour piéger les frelons dans les bouteilles ou des morceaux de sardine crue.
    Pas un papillon ou d’abeilles, des mouches vertes uniquement en plus des frelons mais en petites quantités

  11. Avec la recette bière brune, sirop de cassis et vin je n’ai jamais eu une seule abeille mais énormément de frelons asiatiques et aussi des européens ( ainsi que des mouches).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page