Innovation

Une société japonaise invente un masque de protection avec un amplificateur et un traducteur intégré

La pandémie de coronavirus aura insufflé de beaux projets technologiques ! Ce masque protecteur qui devrait envahir les marchés mondiaux fait également office de traducteur !

Au Japon, le port du masque dans les rues ou les lieux publics devient la norme en vigueur. Les asiatiques sont bien plus prompts à porter le masque que les européens cela ne vous aura pas échappé ! Une société japonaise Donut Robotics vient de mettre au point un masque intelligent qui fera office de traducteur !

Un petit concentré de technologie qui pourrait rendre bien des services aux futurs touristes du pays du soleil levant ! Avec ce masque plus besoin de smartphone pour traduire, il traduit la parole et amplifie la voix du porteur de masque… Parce qu’apprendre le japonais n’est pas chose facile !

À LIRE AUSSI :
Covid-19 : comment mettre (mais surtout) retirer un masque de protection facial en toute sécurité?

Il s’appelle « C-Mask», il est en plastique blanc et s’adapte sur les masques de protection classique. Ce masque fait, en plus office de protection supplémentaire au masque chirurgical. Il se connecte en Bluetooth sur un smartphone ou une tablette et permet de transcrire la parole en SMS et de passer des appels. Le directeur de Donut Robotics affirme que la pandémie de coronavirus les a poussés à développer ce masque pour survivre à la crise économique.

Les 5000 premiers C-Mask seront expédiés au Japon dès septembre pour la modique somme de 37€ l’unité. L’entreprise prévoit également une exportation à l’international, c’est pourquoi ce masque est capable de traduire huit langues différentes.

Crédit photo : Donut Robotics
Une société japonaise invente un masque de protection avec un amplificateur et un traducteur intégré
Une société japonaise invente un masque de protection avec un amplificateur et un traducteur intégré

Par la suite, Donut Robotics espèrent générer des revenus en proposant une application dédiée à télécharger. Ils travaillent également sur un projet débuté voilà quatre ans, qui vise à interpréter la parole en cartographiant les muscles du visage ! Décidément cette pandémie aura donné de bonnes idées aux sociétés pour éviter le marasme économique !

Via
zeenews.india.com
Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page