Innovation

VisiWhip, une invention pour prévenir les accidents entre les cavaliers et les automobilistes

Avec le nombre croissant de cavaliers partageant les routes avec d'autres usagers, le VisiWhip devient un accessoire essentiel pour assurer la sécurité de tous. Découvrez comment il fonctionne et comment l'installer pour une conduite plus sûre.

En France, nous recensons environ 670 000 cavaliers licenciés et l’équitation est le 3ᵉ sport national depuis 2021, selon Équipédia. Ces chiffres ne comptabilisent pas les cavaliers non licenciés, qui aiment pratiquer les promenades à cheval dans les lieux publics. Et qui dit lieu public dit routes et chemins partagés entre les différents utilisateurs : piétons, cyclistes, automobilistes, motards, etc. Malheureusement, le partage de ces voies publiques avec des chevaux montés engendre parfois des accidents. Pour sécuriser les cavaliers et leurs montures, une invention récente pourrait bien changer les choses. Cette invention est née dans l’esprit d’Heather Muir et se nomme VisiWhip. Elle se présente sous la forme d’un triangle à haute visibilité conçu pour avertir les conducteurs venant en sens inverse de la présence des chevaux. Découverte.

Le VisiWhip, qu’est-ce que c’est exactement ?

Le VisiWhip est un drapeau orange vif, fabriqué en matière réfléchissante et équipé d’un triangle au milieu. Il se fixe facilement au bout d’une cravache de dressage et peut être déplacé de haut en bas pour signaler aux conducteurs venant en sens inverse de ralentir ou d’autoriser une distance plus large. Cette invention vise à garantir la sécurité des cavaliers sur la route, en encourageant les autres usagers à respecter la distance de sécurité recommandée de 2 m lors du dépassement de chevaux. Souvent témoin d’accident entre des chevaux et des utilisateurs de la route, Heather Muir a donc conçu cette invention. C’est un dispositif semblable à l’invention française Vizibar pour le respect des distances de sécurité avec les cyclistes.

Le Visiwhip fixé sur une cravache permet de prévenir les automobilistes de la présence de chevaux.
Le VisiWhip fixé sur une cravache permet de prévenir les automobilistes de la présence de chevaux. Crédit photo : VisiWhip

Pourquoi cette invention est-elle utile ?

Aucun dispositif de la sorte n’existe encore et les accidents se multiplient. Au Royaume-Uni, le pays d’origine de l’inventrice, les accidents de la route impliquant des chevaux restent fréquents, malgré les recommandations du Code de la sécurité routière. L’année dernière, plus de 150 cavaliers ont été blessés et près de 70 chevaux tués dans 3 500 accidents de la route. Le VisiWhip est donc une extension simple et légère, testée et développée sur plusieurs années, pour améliorer la visibilité des cavaliers sur la route. Nous ne connaissons pas les chiffres de cette accidentologie en France.

Cependant, les accidents entre les chevaux et les voitures provoquent souvent des blessures aux humains et entraînent l’euthanasie du cheval blessé. Diverses enquêtes indiquent qu’en France, les accidents liés à la pratique de l’équitation représentent environ 4 % du total des accidents sportifs, soit environ 6 000 personnes par an, avec une moyenne de sept décès par an. Il est important de noter que les accidents d’équitation sont parmi les plus graves, car ils sont associés à un taux élevé de fractures (30 %) et d’hospitalisation (20 %). Cependant, les chiffres relevés par ChevalMag ne distinguent pas les accidents sur route des accidents causés en pratique sportive.

Comment installer le VisiWhip ?

Le VisiWhip se monte facilement grâce à une fixation velcro et un clip sur une cravache de style dressage. Il peut être retiré lorsque vous souhaitez simplement utiliser la cravache. De plus, il peut être utilisé pour le travail préparatoire et l’équitation naturelle, offrant un excellent rapport qualité-prix. Cette invention, brevetée et éprouvée propose une solution pratique pour les cavaliers soucieux de leur sécurité sur la route. Alors, pour une expérience de conduite plus sûre, le VisiWhip se présente comme une innovation prometteuse pour la communauté équestre. ​En savoir plus sur cette invention utile ? Rendez-vous sur visiwhip.co.uk. Que pensez-vous de cette invention ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Bbc.comVisiwhip.co.uk

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page