Insolite : le parti de la bière vient d’organiser son premier meeting politique en Corrèze

Les futures élections présidentielles sont l'occasion de voir émerger des partis politiques inattendus... Pour le cru 2022, découvrez le parti de la bière, créé en Corrèze le 4 janvier dernier.

Alors que les élections présidentielles approchent à grand pas, puisque le premier tour aura lieu le 10 avril prochain, les partis politiques sont sur les dents… Débats, punchlines, ralliements, départs, clashs en tous genres, c’est un peu la foire d’empoigne sur l’échiquier politique français en ce début d’année. Et comme à chaque fois, des petits partis ou candidats inattendus font leur entrée dans le jeu de la course à l’Elysée… Sans grand espoir de victoire évidemment, mais avec l’envie de défendre une cause. Dans cette catégorie, nous avions eu Coluche en 1981, qui avait préféré se retirer devant le « succès » de sa candidature. Cette année, nous pourrons compter sur le Parti de la Bière, oui vous avez bien lu… On vous explique tout !

C’est quoi le Parti de la Bière ?

Ce parti politique d’un nouveau genre est né le 4 janvier dernier et son ambition est de revaloriser l’art de la bière en France. Une noble cause pour les amateurs de nectar ambré, blond ou brun. Si, en France, ce parti est tout neuf, il existe déjà depuis très longtemps en Pologne. Le parti des amis de la bière polonais est né en 1990 sous la houlette de l’humoriste Janusz Rewiński. En 1991, ce parti avait tout de même obtenu 16 sièges au Parlement Polonais, mais il fût dissout en 1993, les membres se ralliant finalement à une coalition libérale.

Quel est le but de ce micro parti ?

Présidé par Virginie Maréchal, le parti de la bière n’ambitionne probablement pas de se faire une place à l’Elysée. Mais plutôt de promouvoir la bière artisanale française. Les membres de ce parti veulent développer la production de houblon en France, les malteries et les circuits courts de distribution. Avec des actions politiques et culturelles menées tambour battant, ils espèrent surtout attirer l’attention de celui ou de celle qui le (ou la) futur(e) élu(e). La formation de ce parti est très officielle et l’inscription en préfecture a été déposée en Corrèze le 4 janvier 2022

Un premier meeting politique en Corrèze

C’est donc logiquement la Corrèze, département de naissance du parti qu’a eu lieu le premier meeting politique. Ce n’est apparemment que le premier d’une longue liste puisqu’ils prévoient de se réunir chaque vendredi. La présidente de ce micro-parti avoir préféré créer un parti politique plutôt qu’une association. En effet, les restrictions liées à la crise Covid19 sont moins drastiques pour les meetings politiques que pour les associations… Comprenne qui pourra ! Le parti de la bière espère même qu’il y aura un ou plusieurs candidats lors des prochaines élections législatives.

Journal officiel "le parti de la bière"
« C’est officiel, le Parti De La Bière a été validé par la préfecture de la Corrèze ». Crédit photo : Le Parti De La Bière (Facebook)

La France, pays producteur de bière ?

Lorsque que l’on pense producteur de bière, la Belgique et l’Allemagne sont les premiers pays européens à nous venir en tête… Pourtant la France n’est pas en reste avec environ 1000 brasseries artisanales… La France est aujourd’hui le troisième pays européen en nombre de brasseries et 70% des bières consommées en France y sont produites. Dans chaque région de France, on trouve désormais une bière locale. Citons la Fada à Marseille, la Bière du Gâtinais en Seine-et-Marne ou encore la Caribrew à Lyon. Promouvoir les artisans français est une excellente chose, mais faut-il vraiment créer un parti politique pour cela ? On vous laisse juger !

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page