Insolite

Le vin rouge vieillit plus vite dans l’espace que sur Terre, affirme une nouvelle étude

Une expérience menée à bord de la Station spatiale internationale a montré que le vin rouge vieillissait plus vite en apesanteur. Une découverte qui pourrait être utile pour les futures missions spatiales et l’amélioration de l’agriculture face au changement climatique.

Les chercheurs ont envoyé une douzaine de bouteilles de vin rouge vers la Station spatiale internationale en novembre 2019 dans le cadre d’une expérience scientifique visant à étudier l’impact de la microgravité sur la boisson. La cargaison est restée sur l’ISS pendant 438 jours et 19 heures avant de revenir sur Terre à bord d’un véhicule spatial de SpaceX.

La journaliste spécialisée dans le vin Jane Anson fait partie des rares personnes qui ont pu goûter aux échantillons. D’après elle, comparée à une autre bouteille qui a vieilli pendant la même période sur Terre, celle qui a été conservée dans le laboratoire de la station spatiale « était vraiment plus évoluée d’un à deux, voire trois ans ».

Les échantillons testés par des professionnels de l’œnologie

Pour juger la qualité des boissons, les scientifiques à l’origine de l’expérience n’ont pas hésité à faire appel à des dégustateurs professionnels. En plus d’Anson, 11 autres individus ont ainsi participé à l’évaluation. Pendant la première partie du test, ceux-ci se sont vu chacun offrir trois verres de vin sans savoir lequel contenait le vin affiné dans l’espace. « Nous avons essentiellement dû choisir lequel des trois était différent. Et parmi eux, j’ai vu une différence au niveau de la couleur », a expliqué la journaliste et correspondante pour Decanter à Bordeaux.

Une démarche satisfaisante selon un chercheur de l’université de Bordeaux

Pour la deuxième partie de la dégustation, les testeurs ont bu des échantillons de deux vins ayant vieilli dans l’espace, lesquels étaient tous jugés de bonne qualité. « L’un des principaux critères à examiner au départ était de savoir si ces vins avaient survécu. Sont-ils tous deux de bonne qualité ? Et la réponse à cette question était sans aucun doute “oui” », a ajouté Anson. De son côté, Philippe Darriet, chercheur à l’Université de Bordeaux qui a organisé le test de goût, a affirmé être satisfait des résultats obtenus. Selon lui, en dépit des 14 mois passés à bord de l’ISS, les échantillons ont eu droit à une évaluation à la hauteur des attentes.

À LIRE AUSSI :
Mais au fait, combien y a-t-il de planètes dans l'Univers ?
Le vin rouge vieillit plus vite dans l’espace que sur Terre, affirme une nouvelle étude
Un vin “spatial” de meilleure qualité selon les tests organoleptiques. Crédit photo: Mission WISE

Un vin de meilleure qualité

En plus de l’évolution de la couleur, les aspects aromatiques et gustatifs auraient changé. Toujours d’après Darriet, « les deux vins ont été décrits avec un vocabulaire riche témoignant d’une remarquable complexité olfactive et gustative. Les dimensions sensorielles de la douceur, de l’harmonie et de la persistance ont été particulièrement remarquées » (propos rapportés par Forbes).

Il est bon de noter que cette expérience menée dans l’espace a été initiée par la start-up Space Cargo Unlimited. Nicolas Gaume, co-fondateur de la jeune entreprise, et ses collaborateurs espèrent que leur étude contribuera un jour à la réussite des missions spatiales habitées. Ils visent aussi à nous préparer aux éventuelles conséquences futures du changement climatique sur l’agriculture.

Par ailleurs, on sait qu’une bouteille de vin qui n’a pas été ouverte lors des séances de dégustation sera mise en vente pour près d’un million de dollars. « Le Petrus 2000, qui coûte normalement environ 6 000 € en France, devrait atteindre plus de 800 000 € lorsqu’il sera vendu aux enchères à la Christie’s Auction House à Londres », souligne Euronews.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page