Faire “un calin” avec un avatar virtuel ? Des graphistes vendent des avatars personnalisés : une star ou un(e) ex-petit(e) ami(e)… c’est le client qui décide…

Depuis qu’elles ont été inventées, la réalité virtuelle et la technologie 3D ont ouvert les portes à de nombreuses expériences et utilisations à la fois nouvelles et étranges. Aujourd’hui, des petits malins ont eu l’idée de s’en servir à des fins très discutables.

Le site Motherboard rapporte qu’ils sont actuellement nombreux à utiliser un outil de modélisation avancé pour créer des avatars 3D avec qui il est possible d’avoir des relations virtuelles via l’utilisation de casques VR et/ou de objets connectés pour adulte.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
C-Thru, le casque de pompier à réalité augmentée pour voir à travers la fumée

Il s’agit d’un phénomène très répandu au sein de petites communautés sur Reddit mais aussi sur des sites de financement participatif ou encore sur des sites web indépendants. Les internautes peuvent y commander et acheter des avatars 3D personnalisés à l’effigie de leur célébrité préférée ou de quelqu’un pour qui ils ont un béguin… et ce, sans demander l’avis et encore moins l’autorisation de la personne concernée.

Sur Reddit, ils sont nombreux à se vanter de leurs expériences avec l’avatar 3D de stars tels qu’Emilia Clarke ou encore Emma Watson. D’autres préfèrent faire des folies coquines avec des avatars 3D de leur ex-partenaire qui n’est pas du tout au courant que son image est utilisée à ces fins. Même si l’utilisation de la VR pour des “jeux” pour adulte n’est pas un délit en soi, le fait d’utiliser l’image de quelqu’un sans son consentement, c’est autre chose.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
La réalité virtuelle au service des maladies psychiatriques !

Un fait que certains utilisateurs n’en ont absolument rien à faire car ils estiment ne rien faire de mal : « Tout le monde se b***** sur tout le monde, c’est la nature humaine et c’est impossible de faire autrement, à moins de rester en dehors du système, de ne jamais aller nulle part et de ne jamais rencontrer personne… C’est notre monde et notre liberté, ils ne peuvent pas empêcher de nous b******, personne ne le peut. »

Oui mais c’est sans compter les personnes qui pourraient utiliser la technologie d’avatar 3D pour créer des vidéos truquées qui mettent en scène une effigie très réaliste de leur ex et qu’elles pourraient ensuite partager sur internet dans un but malveillant. Heureusement pour le moment, les utilisateurs profitent surtout de la technologie pour vivre leurs fantasmes avec des personnalités inaccessibles ou des personnes de leur passé.