Les jeux vidéo VR vous donnent la gerbe ? Voici une solution inattendue proposée par des chercheurs

Une étude récente révèle que la musique pourrait être la clé pour apaiser les symptômes provoqués par la réalité virtuelle. Un remède surprenant pour ceux qui souffrent des effets indésirables de la VR, comme les vertiges et les maux de tête persistants.

Vous êtes sujets aux migraines, aux nausées, voire aux vomissements qui arrivent sans crier gare ? Les migraines, par exemple, touchent, en France, environ 1 et 2 % de la population générale, avec 20 % de femmes, et seulement 10 % d’hommes, selon l’INSERM. Les femmes pourraient être plus sujettes aux migraines, notamment liées à leurs douleurs prémenstruelles. Néanmoins, une « nouvelle maladie » provoquant ces symptômes a été identifiée par des chercheurs. Cette maladie appelée « cybermaladie » serait, en réalité, provoquée par la surexposition à la réalité virtuelle (VR). En d’autres termes, les adeptes de casques virtuels et autres applications de ce genre, développeraient les symptômes mentionnés ci-dessus. Une étude suggère qu’écouter de la musique, avec un casque, pourrait atténuer ces symptômes. Décryptage.

La musique adoucit les mœurs (et les nausées)

Une étude récente menée par l’Université d’Édimbourg, en alliance avec le Centre Inria de l’Université de Rennes en France, estime que la musique pourrait atténuer les symptômes. Ne dit-on pas déjà que la musique adoucit les mœurs ? Elle serait également un moyen de lutter contre les vertiges et autres symptômes liés à l’utilisation de la VR. Pour les chercheurs, les symptômes de « cybermaladie » apparaissent après une semaine d’immersion dans le métavers. Et, ils les expliquent par le fait que les utilisateurs se concentrent sur des objets qui semblent lointains, mais qui en réalité se trouvent à quelques centimètres. On appelle ce phénomène, un conflit de vergence-accommodation.

De nombreux utilisateurs de réalité virtuelle seraient sujets à des nausées et des migraines.
De nombreux utilisateurs de réalité virtuelle seraient sujets à des nausées et des migraines. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Le conflit de vergence-accommodation

Ce terme un peu barbare, je vais essayer de vous l’expliquer de manière simple. Imaginez que vous regardiez quelque chose de proche, comme un livre, et que vous voulez ensuite regarder quelque chose de loin, comme un avion qui passe dans le ciel. Vos yeux doivent alors ajuster deux choses différentes : la direction (vergence) et la mise au point (accommodation). Il y a « conflit » lorsque l’on regarde des choses éloignées, qui sont, en réalité, proches. Ce conflit de vergence-accomodation provoque des nausées, des migraines, mais également une vision floue que l’on doit réajuster pour retrouver une vision claire. De toute évidence, on force donc sur les yeux, provoquant des troubles de la vision qui pourraient s’installer durablement. Les casques de VR seraient responsables de cette nouvelle « maladie », mais les chercheurs pourraient avoir trouvé, non pas un remède, mais un moyen d’en atténuer les symptômes.

De la musique pour ne pas se perdre

Des chercheurs écossais et français ont eu l’idée d’accompagner les manèges virtuels de montagnes russes avec de la musique pour voir si cela pouvait réduire les effets nauséeux induits par la réalité virtuelle. Ils ont ainsi soumis les participants à l’écoute de musiques apaisantes, mais joyeuses, et notamment la version instrumentale de Good Times de Chic ou encore Mellow Sky d’Amir. Les 39 participants étaient des hommes de 22 à 36 ans. Après avoir effectué des « tours de manèges » sur trois attractions différentes, dont l’une qui ne diffusait aucune musique.

Une étude affirme que la musique atténuerait l'apparition de nausées et de migraines chez les utilisateurs de réalité virtuelle.
Une étude affirme que la musique atténuerait l’apparition de nausées et de migraines chez les utilisateurs de réalité virtuelle. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Les résultats ont été immédiats : les participants ont ressenti moins de nausées, dans les manèges diffusant de la musique, que dans celui qui n’en diffusait pas ! Une raison suffisante pour les chercheurs, pour avancer le fait que la musique pourrait réduire les effets de la VR sur les utilisateurs. Vous êtes utilisateurs de VR, pensez-vous essayer la musique pour soulager vos migraines ? Nous serions ravis de lire vos impressions ou de connaître votre expérience à ce sujet. Et, si vous constatez une erreur dans cet article, n’hésitez pas à nous l’indiquer. De plus, vous pouvez cliquer ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Via
Zdnet.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page