Insolite

Un élu écolo refuse la subvention du Yacht Club évoquant « des sports polluants » alors qu’il s’agit d’un club de voile…

Alors que Quentin Bernier-Gravat s'oppose à une subvention pour le Yacht Club de Vincennes, considérant que les bateaux sont polluants... La Maire lui rappelle que les voiliers fonctionnent avec le vent !

Lorsque l’on accepte de devenir conseiller municipal, que ce soit dans la liste majoritaire ou dans l’opposition, il y a une règle d’or : bosser ses dossiers avant le conseil municipal ! C’est un peu la leçon que devra en tirer Quentin Bernier-Gravat, conseiller municipal EELV à Vincennes (94).

Ce conseiller municipal de l’opposition s’est prononcé contre une proposition de subvention pour le Yacht Club de Vincennes. Il en a évidemment le droit mais pour justifier son opposition, il n’a pas forcément choisi les meilleurs arguments ! Depuis le conseiller municipal a fait un mea culpa sur Twitter, mais le conseil était en direct du coup cela donne une vidéo vidéo plutôt loufoque…

Alors qu’il s’oppose à la subvention proposée, la Maire, Charlotte Libert-Albanel lui en demande la raison. Ce à quoi le conseiller répond qu’il s’y oppose car il ne souhaite voir subventionner des bateaux… polluants !

La maire de Vincennes s’étonne de la pollution des voiliers, qui rappelle-t-elle fonctionne… avec le vent ! Avouons que le conseiller municipal s’est trouvé un peu pris de court et n’avait pas préparé cette intervention. Depuis il a fait un mea culpa expliquant qu’il n’avait pas eu le temps de bosser correctement ses dossiers :

À LIRE AUSSI :  Un "phénomène" a tué trois fois plus de personnes que la Covid-19 en 2020, mais nous en parlons beaucoup moins…

https://twitter.com/BernierQuentin2/status/1382754265727393795

Alors certes l’intervention de Quentin Bernier-Gravat peut prêter à sourire, car faire voguer des voiliers ne pollue pas en soi… Mais une réponse au premier tweet explique tout de même que certains éléments des voiliers comme les antifoulings émettent des polluants.

L’antifouling étant la peinture qui recouvre les coques des bateaux et voiliers. Et selon un article de Ouest France, cette peinture pollue les eaux et il n’existe encore que très peu d’alternatives à cette peinture…

https://www.youtube.com/watch?v=xUWcNP3Qrfo

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page