Insolite

Une jeune lycéenne invente un robot qui caresse votre chien quand vous vous absentez !

Votre chien s'ennuie pendant que vous partez travailler ? Et si un robot pouvait lui distribuer des friandises et l'abreuver de caresses à votre place ? C'est Bowwow, un drôle de robot caresseur !

Que fait notre chien lorsque nous sommes absents ? Il dort, fait des bêtises, tente de s’évader, aboie ou reste sage comme une image… Pour le savoir, à part installer une caméra de surveillance pour chien avec laquelle vous pouvez interagir avec lui, vous n’avez pas grand choix ! Mais, ce qui est sûr, c’est que pendant votre absence, votre chien doit manquer de caresses… Evidemment puisque vous n’êtes pas là, personne ne peut lui faire des câlins sauf si vous adopter BOWWOW, un petit robot à caresses inventé par Cassidy Matwioff, une étudiante californienne. Le petit robot n’est pas en vente, inutile donc de le chercher sur internet, c’est un concept innovant que l’étudiante aimerait présenter lors du concours d’inventions de la chaîne ABC :  Shark Tank. Découverte.

D’où lui vient cette idée ?

L’adolescente est partie du principe que les chiens, lorsqu’ils étaient seuls à la maison s’ennuyaient profondément. Et que cela pouvait les encourager à faire des bêtises, ou à déprimer toute la journée. Elle s’est dit qu’il existait peut-être un moyen d’aider les chiens à se sentir heureux pendant l’absence de leurs maîtres… Et quoi de mieux que des caresses pour rendre des chiens heureux ? Cassidy a donc imaginé une sorte de main automatique qui vient caresser le chien quand il réalise une bonne action.

Le Bowwow est un appareil robotique pour caresser les chiens
Crédit photo : Cassidy Matwioff

Comment fonctionne Bowwow ?

Lorsque le propriétaire part de chez lui, il laisse le chien « sous la surveillance » du robot, un pet sitter automatique en quelque sorte. A intervalles réguliers, le robot lâche une friandise que le chien va s’empresser (normalement) de venir ramasser. Quand le chien vient récupérer la friandise, un bras se déclenche et vient caresser le toutou ! Cassidy a travaillé pendant quatre ans pour développer son concept avec l’aide de sa mère et d’une amie de la famille, cheffe d’entreprise.

À LIRE AUSSI :  Geneseas, un robot solaire et intelligent pour éradiquer les déchets plastiques dans les ports marins

L’avenir de Bowwow ?

Comme nous vous l’avons dit, Cassidy espère pouvoir le présenter dans l’émission ABC’s Shark Tank. Elle avait également envisagé de s’inscrire sur le programme de conception et d’ingénierie Capstone à Chico State, ce qui lui aurait permis de présenter son invention à un groupe d’ingénieurs et de professeurs dans l’espoir de la faire fabriquer. Cependant, les commentaires plutôt négatifs au sujet de son invention ne lui ont pas permis de se présenter. Un professeur a notamment taclé la jeune fille en expliquant que son chien réduirait Bowwow en lambeaux pour le « dépouiller » de ses friandises…

Quelques mois de travail plus tard

Après cette déconvenue, la lycéenne a donc engagé des tests grandeur nature dans un refuge pour chiens de sa ville. Tous les chiens, de toutes races et de tous âges ont pu profiter des caresses de Bowwow. C’était probablement l’endroit idéal pour tester ce genre d’invention car les bénévoles ne peuvent évidemment pas caresser tous les pensionnaires à longueur de journées ! Succès pour la jeune fille, les chiens du refuge ont semblé apprécié Bowwow et ne l’ont pas détruit… Pour le moment, Cassidy se consacrera à son entrée à l’université, mais elle garde dans un coin de sa tête ce drôle de petit robot !

Source
People.comDelmartimes.net

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page