Jeux-vidéo

Grâce à cet émulateur, il est désormais possible de jouer à un jeu Nintendo Switch sur Android

Un émulateur sorti de nulle part permet désormais de faire tourner un jeu Switch sur Android. Une nouvelle qui ne plaira certainement pas à Nintendo.

Le premier émulateur pour Nintendo Switch sur Android vient de voir le jour. Certes, le nom de celui-ci demeure jusqu’ici mystérieux, mais comme le souligne XDA Developers, il s’annonce prometteur. Il faut savoir qu’avant l’annonce de cette application, pour jouer à un jeu Switch sur un autre appareil, les joueurs devaient s’appuyer sur Yuzu, un émulateur qui fonctionne uniquement sur PC. Maintenant, la donne a donc changé.

Profitez de vos titres Switch favoris sur l’OS mobile de Google

Sortie il y a un peu plus de trois ans, la Switch est sans aucun doute la console de jeu vidéo portable dédiée la plus répandue actuellement. Compte tenu justement de sa popularité, l’appareil possède un vaste catalogue de jeux plus intéressants les uns que les autres. En déployant cet émulateur Android, l’équipe derrière le projet veut ainsi nous permettre de profiter de cette grande diversité des titres disponibles en mobilité.

Certes, l’émulateur en question ne débarquera jamais sur le PlayStore en raison du fait qu’il relève d’un acte de piratage, mais il devrait tout de même être facilement trouvable sur la Toile. D’ailleurs, afin de nous montrer ce dont l’application est capable, Taki Udon a publié une vidéo sur YouTube. À ce sujet, nous pouvons dire que malgré quelques ralentissements, le système fonctionne étonnamment bien.

Pour effectuer cette démonstration, le Youtubeur s’est servi d’un smartphone Realme X50 Pro 5G. À noter au passage que l’émulateur fonctionnerait uniquement bien sur un appareil équipé d’un SoC Qualcomm haut de gamme (Snapdragon 855 ou une version ultérieure).

Des dizaines de jeux Switch déjà pris en charge

Si l’on en croit ses concepteurs, le mystérieux émulateur prend en charge 81 titres Switch, parmi lesquels figurent Pokémon Sword / Shield, Super Mario Odyssey, The Legend of Zelda: Link’s Awakening et Pokémon Let’s Go. XDA Developers affirme cependant que 73 ne fonctionnent pas correctement. Par ailleurs, avant de pouvoir émuler, l’application a besoin d’un contrôleur propriétaire vendu au prix de 99,99 dollars, soit environ un tiers du prix de la console hybride de Nintendo à l’état neuf.

Il est clair que Nintendo fera tout pour tenter de suspendre les ventes de cette application et de l’accessoire qui l’accompagne. La firme japonaise a renforcé ces derniers temps la lutte contre le piratage de ses consoles. Une tâche qui risque cependant d’être difficile dans la mesure où les joueurs se sont habitués à l’usage d’émulateurs jouer sur d’autres appareils.

Meilleure Vente n° 1
Nintendo Nintendo Console Switch avec Joy-Con bleu néon et rouge néon
  • Nintendo Switch s'adapte à votre situation afin que vous puissiez jouer aux jeux auxquels vous voulez jouer malgré l'agitation de la vie quotidienne. Dans cette nouvelle ère, vous n'avez pas à...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page