Coronavirus : « hautement probable » mais évitable, l’arrivée d’une seconde vague ne dépend que de nous selon le conseil scientifique

Le port du masque se généralise à l'extérieur dans de nombreuses villes françaises : Lille, Nice, Paris ! Eviter une seconde vague est possible mais c'est maintenant qu'il faut en prendre conscience !

Cela ne peut pas vous avoir échappé ! La Covid-19 n’a pas pris de vacances et la propagation se poursuit… Elle s’accélère même dans certaines régions de France. Le conseil scientifique se montre de moins en moins confiant sur les mois à venir…

Les sages de cette instance estiment qu’une deuxième vague est « hautement probable » dès cet automne… Et ils insistent particulièrement sur « l’importance du port du masque et des mesures barrières durant cette période d’été pour se protéger et protéger son entourage, y compris chez les jeunes. » L’équilibre semble TRES fragile, et il ne tient qu’à nous de ne pas le faire basculer dans le mauvais sens.

Avec l’été, la chaleur, le port du masque s’avère contraignant ! Pourtant de plus en plus de villes françaises l’imposent à l’extérieur… Et ce n’est pas juste pour nous embêter ! Si l’on suit un tant soit peu les informations, il est aisé de constater que les cas de contaminations sont en hausse. Les dépistages aussi et donc il semble logique qu’il y ait plus de cas, puisqu’il y a plus de dépistage qu’au mois de février ! Mais ce n’est pas une raison pour abandonner les gestes barrières… Au contraire !

Se préparer maintenant pour éviter les conséquences à l’automne

Toujours d’après le conseil scientifique dans un rapport remis au gouvernement le 27 juillet dernier, il faut se préparer maintenant pour anticiper un retour du virus à l’automne.

Certains pensaient que le virus serait exterminé avec la chaleur, ce n’est pas le cas… D’autres pensaient qu’il disparaîtrait comme il était venu, ce n’est toujours pas le cas. Le virus circule toujours et de manière plus active, pour preuve les différents clusters découverts en France…

Et le public ciblé semble être les plus jeunes, pour qui le port du masque ou le lavage des mains semblent trop contraignants. Paris devrait rendre obligatoire le port du masque à l’extérieur dans certains espaces publics comme le Canal Saint Martin… Devenu selon la municipalité, un énorme cluster dû aux réunions de fin de soirée qui s’éternisent, sans précaution aucune ! Les villes du littoral ne sont pas en reste, et ferment une à une les plages la nuit !

Le Conseil Scientifique estime que la « seconde vague » est entre les mains des citoyens… A méditer !

Photo de couverture Keitma / Shutterstock

Promo
Oscar Apparels Mixte Pleated Face Mask Masque, Noir, 10 Unité (Lot de 1) EU
  • Non retournable: veuillez noter que pour des raisons d'hygiène, ce produit n'est pas retournable. Veuillez contacter le service client pour plus d'informations

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page