Innovation

VoiceViewer, une technologie inclusive qui permet de retranscrire la voix en texte, sur la face visible du masque

Le VoiceViewer sera bientôt en campagne de financement participatif sur KickStarter, et il pourrait changer la vie des sourds et malentendants !

La pandémie n’en finit plus, on dénombre chaque semaine des millions de contaminations dans le monde. Et si l’on espérait tomber les masques en 2022, ce ne sera à priori pas pour le mois de janvier. Les masques, on le sait sont l’un des gestes barrières recommandés par les médecins du monde entier. Mais ils sont aussi un véritable handicap pour les personnes malentendants ou sourdes, qui lisent sur les lèvres.

Des masques dits inclusifs, avec une face transparente existent déjà et sont utilisés aussi par les enseignants afin que les élèves puissent voir leurs lèvres, ce qui les aide à la prononciation des mots et à l’apprentissage du vocabulaire.  Un inventeur de Saskatoon, au Canada, vient de lancer un nouveau type de masque : le masque texte voix à LED. Présentation.

L’idée du masque à LED

Alors qu’il visitait son père dans une maison de soins de Saskatoon, au Canada, Brian Kendall s’est rendu compte que la communication était difficile, le masque sur le visage empêchant clairement les personnes malentendantes de lire sur les lèvres. Mais il s’est aussi rendu compte que lorsque l’on porte un masque, les sons ne sortent plus aussi clairement que sans, et que, par conséquent, les niveaux sonores des conversations s’amplifient aussi. Lorsque que l’on est face à une personne malentendante, il est logique de parler plus fort, mais le port du masque fait que nous parlons encore plus fort.

Avant d’inventer son masque à LED, il a d’abord tenté de trouver une solution auditive, en branchant des micro et haut-parleurs notamment. Mais ce fût un échec et cela ne résolvait pas le problème de l’amplitude sonore, bien au contraire.

Le masque texte à LED c’est quoi ?

Brian Kendall est une sorte de “géotrouvetout” passionné de bricolage et d’invention qui se promène régulièrement sur les plateformes de crowdfunding. Il se dit alors qu’un masque qui pourrait transmettre les mots sur un écran LED en façade pourrait être une invention utile… Ces masques existent d’ailleurs déjà, mais ils transmettent des émojis rigolos, et non des mots !

À LIRE AUSSI :
Lyon : le premier Café Joyeux ouvrira bientôt ses portes dans le 2ème arrondissement

Il se demande alors si cette technologie pourrait s’avérer utile aux malentendants; il se procure des bandes LED, des puces informatiques et des batteries lithium et relie le tout à un smartphone pour utiliser la synthèse vocale. Selon lui, le résultat “est comme la magie du vaudou” ! Les gens peuvent désormais voir les mots qu’il prononce à environ deux mètres de distance. Après plusieurs mois de travail, son masque à LED, baptisé VoiceViewer, devrait être lancé dès ce mois-ci sur KickStarter.

En attendant, les masques transparents sont-ils homologués ?

Comme vous le savez, le non-respect du port du masque dans les lieux où il est obligatoire est passible d’une amende de 135€. Dans un communiqué de 2020, Olivier Véran, ministre de la Santé et des Solidarités déclarait : « L’usage de masques transparents dits “masques inclusifs” est encouragé lorsqu’il est possible pour les publics qui le nécessitent. Les masques transparents sont utilisables par tous. »

Mais, il précisait aussi qu’ils étaient plutôt destinés aux :

  • Personnes sourdes ou malentendantes,
  • Personnes en situation de handicap cognitif ou intellectuel,
  • Enseignants,
  • Orthophonistes,
  • Personnels de la petite enfance.

Les notices précisent que les masques transparents ne sont pas des dispositifs médicaux au sens du règlement UE/2017/745 (masques chirurgicaux) ni des équipements de protection individuel au sens du règlement UE/2016/425 (comme masque filtrant de type FFP2) mais qu’ils filtrent à 98% les particules, et qu’ils peuvent donc être portés par la population générale. Nous précisons que nous n’avons trouvé aucun communiqué gouvernemental venant contrarier celui de novembre 2020…

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Source
Thestarphoenix.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page