Innovation

Dyson Zone : le constructeur d’aspirateur dévoile un casque audio purificateur d’air, digne d’un film de science fiction !

La firme britannique annonce pour 2023 un casque audio à réducteur de bruits qui purifie l'air; un appareil qui se veut une protection efficace à 99% contre les pollutions atmosphériques et sonores.

Nous connaissons tous la marque Dyson pour ses aspirateurs, ventilateurs, purificateurs d’air ou sèche-mains révolutionnaires… Il n’est plus besoin de vanter les mérites de ces appareils qui ont changé la vie de nombreuses personnes avec une technologie toujours à la pointe de l’innovation. L’entreprise britannique annonce pour 2023 un très étonnant casque audio à réduction de bruit. Son nom: le Dyson Zone, avec un système de purification d’air intégré, mis au point par l’enseigne. Et il est actuellement unique en son genre ! 500 prototypes et six années de développement ont été nécessaires à son élaboration… Présentation.

Un casque audio plutôt intrigant

De prime abord, le Dyson Zone semble tout droit sorti d’un film de science-fiction… Il se présente comme un casque dont les deux oreillettes sont reliées par un système qui vient se positionner sur votre bouche et votre nez. Le casque Dyson Zone s’adresse à celles et ceux qui se déplacent quotidiennement dans des environnements très pollués, comme les grandes métropoles du monde. Ce casque se destine à vous protéger de deux choses : du bruit et de la pollution de l’air. Il n’est pas toujours aisé de se rendre compte combien la pollution sonore peut avoir un impact sur notre vie… Elle est insidieuse, mais bien présente, et ce casque se pose comme une solution pour protéger vos oreilles des passages des trains ou concerts de klaxons.

Le casque masque Dyson sur un mannequin
Crédit photo : Dyson

Six années pour développer le casque

Le Dyson Zone entend nous protéger des nouvelles pollutions de notre époque. Pour cela, il a fallu six ans de recherche et développement, et 500 prototypes avant de parvenir à proposer un produit efficace. A la genèse du projet, le casque était relié à un sac à dos qui permettait de purifier l’air grâce à un système de filtration contenu dans le sac. Six ans après, il se pose sur vos oreilles et votre système respiratoire comme vous le feriez avec un casque audio classique… La miniaturisation du système de filtration fût au cœur de ces six années de recherche. Nous ne connaissons pas encore le poids du casque, cependant, Dyson précise dans un communiqué que les ingénieurs ont dû réfléchir au confort de l’utilisateur en même temps qu’à son efficacité. Pour cela, ils ont effectué des recherches détaillées sur les géométries de la tête et du visage pour qu’il s’ajuste parfaitement aux différentes morphologies. Grâce à ces recherches, ils ont pu déterminer la force de serrage de l’arceau, la géométrie, la possibilité de réglage, etc. Le Dyson Zone s’inspire de la forme d’une selle de cheval, c’est-à-dire qu’il permet de répartir le poids sur les deux côtés de la tête; le coussin central du serre-tête permet cette répartition.

À LIRE AUSSI :  Dyson invente un kit de toilettage pour chien à brancher sur votre aspirateur, et c'est un gros carton !

99% d’efficacité pour la filtration

Le Dyson Zone se dote de deux batteries intégrées dans l’arceau. Et chacune des deux oreillettes cache les haut-parleurs qui sont en néodyme, et disposent de compresseurs qui vont aspirer l’air… L’air est ensuite filtré par le système de filtration puis renvoyé vers la bouche de l’utilisateur, qui peut alors respirer un air sain, même dans une ville très polluée. Dyson affirme que le casque purificateur d’air peut filtrer 99% des polluants grâce à son filtre à charbon enrichi en potassium. Concrètement, il absorbe donc le dioxyde de soufre, le dioxyde d’azote, les particules fines (0.1 micron max). Il neutralise aussi les bactéries et virus présents dans l’air ambiant. Enfin, il propose quatre niveaux de filtration, dont un automatique qui s’adapte à la respiration de l’utilisateur… Et la pollution sonore alors ?

3 niveaux de réduction de bruit

Le Dyson Zone n’est pas seulement un purificateur d’air, comme nous vous l’avons précisé… C’est évidemment un casque audio classique qui vous permettra de passer une conversation sans bruits alentours, ou d’écouter votre playlist préférée. Vous aurez le choix entre trois niveaux de réduction de bruit : conversation, transparence et isolation. Précisons qu’en mode conversation, le système de filtration s’interrompt automatiquement pour ne pas perturber l’échange téléphonique et économiser la batterie de l’appareil. Concernant l’éventuel fond sonore que provoquerait le casque, Dyson explique que ce sont 11 micros répartis sur le casque qui permettent une fine analyse des bruis extérieurs afin de les réduire au maximum.

Quelques caractéristiques techniques

Le Dyson Zone pourra être piloté par une application, disposera d’une autonomie de 6 heures avec les systèmes audios, filtrants et réducteurs de bruits activés ,et de 4h30 en mode intensif. “Le casque audio purificateur d’air Dyson Zone a été conçu par des équipes réparties entre le Royaume-Uni, Singapour, la Malaisie et la Chine, et testés à l’extrême : chambres à température contrôlée, tests de chute, tests d’usure des matériaux et des tissus, solidité des boutons et bien plus encore”. De plus, le casque a été testé sous différents climats : humides, tempérés, très chauds, afin de pouvoir compter sur lui, quel que soit le lieu où vous vous trouvez dans le monde. Nous ne connaissons encore ni le prix du casque, ni sa date officielle de lancement, nous savons seulement qu’il sera disponible l’année prochaine, en 2023. Plus d’infos : dyson.fr

Source
Dyson.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page