Et si la phytothérapie vous aidait à combattre les petits maux désagréables de l’hiver. Découvrez les cinq plantes essentielles à votre armoire de phytothérapie !

Les petits maux de l’hiver ne vont pas tarder à poindre ! Et si vous passiez des traditionnels médicaments chimiques à la phytothérapie ? Et ce ne sont pas nos ancêtres qui diront le contraire… Une encyclopédie des plantes médicinales vieille de 1000 ans est disponible sur le net.

Certains penseront peut-être que ces plantes ont un effet placebo plus qu’efficace mais nous ne pouvons pas renier le fait qu’elles existaient bien avant les médicaments que nous connaissons. Elles ne remplacent pas certains produits mais elles peuvent être une alternative à un traitement chimique. Découvrez les cinq plantes à avoir absolument pour affronter l’hiver en toute sérénité.

Contre les infections bactériennes : La Sauge

Cette plante médicinale est utilisée depuis l’Antiquité, son nom vient d’ailleurs du latin Salvare qui veut dire sauver donc guérir. Elle est très résistante et se cultive très facilement. La sauge aide à lutter contre les maux de gorges et dégage les voies ORL. Inhalations ou gargarismes à vous de voir ! Un dicton populaire dit « Qui a de la sauge dans son jardin n’a pas besoin de médecin » !

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
PantySoft, la culotte qui apaise les douleurs liées aux règles

Contre la gastro-entérite : La Camomille

On connaît la camomille pour ses tisanes apaisantes ou pour ses effets éclaircissants sur les cheveux blonds mais nous savons moins qu’elle est efficace contre les troubles digestifs. Elle est en effet un puissant antispasmodique. La Camomille est même reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé pour ses vertus anti-inflammatoires des voies respiratoires. Ces petites fleurs blanches se cultivent facilement, feront de jolis bouquets avant de terminer en infusion… Un petit geste zéro déchet de plus à ajouter à votre escarcelle.

Contre la toux : Le Thym

Nous utilisons souvent le thym en cuisine pour relever un plat ou lui donner un petit goût de Provence mais on ne sait pas toujours qu’il est un allié exceptionnel contre les bronchites, rhumes ou grippes. Il est à utiliser en inhalation et dégage instantanément les voies respiratoires encombrées. Il est également un allié précieux pour la bonne santé des os, grâce à sa forte teneur en Vitamine C. Il se cultive très facilement aussi mais demande tout de même un peu de soleil.

Thym : Pixabay / Wikimedialmages

Phytothérapie : Voici 5 plantes pour lutter contre les maladies hivernales

Pour renforcer les défenses immunitaires : L’Echinacée

Cette plante était déjà utilisée par les Amérindiens pour lutter contre les infections respiratoires et nettoyer les plaies. L’échinacée agit sur la totalité du système immunitaire et protège des infections virales ou bactériennes. A utiliser en infusion mais surtout en prévention, elle est aujourd’hui l’une des plantes médicinales les plus utilisées en phytothérapie. Attention cependant, cette plante est très puissante et ne doit pas être utilisée plus de 8 semaines consécutives.

Echinacée : Pixabay / Julie1616

Phytothérapie : Voici 5 plantes pour lutter contre les maladies hivernales

Contre la grippe : Le Sureau

Vous avez sans doute déjà vu ces petites fleurs blanches au détour d’un chemin forestier ? La prochaine fois, n’hésitez pas à en cueillir quelques-unes, le sureau noir pousse à l’état sauvage dans nos forêts et s’avère être un combattant redoutable de la grippe et ses symptômes (courbatures, douleurs, maux de tête) ! Avec les épidémies grippales qui menacent notre territoire, il ne coûte rien de se prévenir. Le sureau est à utiliser en tisane pour faire tomber la fièvre et éliminer les toxines.

Les plantes médicinales comportent des risques pour les femmes enceintes et les enfants, elles sont à utiliser avec un avis médical ou en vous aidant d’un guide de phytothérapie. Nous avons déjà testé toutes ces plantes médicinales et avons pu constater qu’elles étaient efficaces sur de nombreux maux. En revanche, elles ne remplacent jamais une consultation médicale pour des symptômes qui ne disparaissent pas ou empirent. Alors prêts à affronter l’hiver grâce à la phytothérapie ?

Sureau Noir (mais blanc) : Pixabay / Capri23Auto

Phytothérapie : Voici 5 plantes pour lutter contre les maladies hivernales

Photo de couverture de 13Smile / Shutterstock
1000 ordonnances de phytothérapie
  • 384 Pages - 02/26/2019 (Publication Date) - LEDUC.S (Publisher)