Science

Découverte d’une gigantesque brasserie de bière égyptienne vieille de plus de 5000 ans !

Les archéologues connaissaient l’existence de cette brasserie depuis le XXème siècle mais ignoraient jusqu’ici son emplacement. Désormais, on sait où se trouvait la brasserie et comment se faisait la production de la bière.

Le ministère du Tourisme égyptien a fait une grande annonce le samedi 13 février dernier. En effet, il a annoncé sur Facebook que « la mission archéologique conjointe égypto-américaine, dirigée par le Dr Matthew Adams de l’Université de New York et le Dr Deborah Vischak de l’Université de Princeton, travaillant à North Abydos, a découvert ce que l’on pense être la plus ancienne brasserie à haute production dans le monde ».

Apparemment, les archéologues ont débusqué cette brasserie sur le site funéraire d’Abydos dans le sud de l’Egypte. Selon le secrétaire général du Conseil suprême égyptien des antiquités, Mostafa Waziry, il se pourrait que cette brasserie remonte à l’époque du roi Narmer. Ce suzerain a régné sur l’Egypte il y a plus de 5000 ans, a unifié la Haute et la Basse Egypte et a fondé la première dynastie.

Cette brasserie fabriquait 22.400 litres de bière en une seule production

D’après le communiqué, les archéologues britanniques connurent déjà l’existence de cette brasserie dès le début du XXème siècle. Toutefois, son emplacement demeura un mystère jusqu’à ce que l’équipe conjointe égypto-américaine ne finisse par la mettre à jour. Cette équipe a même découvert ce que contenait cette brasserie à haute production.

Comme nous l’explique Waziry, elle était divisée en huit grandes unités de production de bière et chaque secteur contenait environ 40 pots en faïence disposés en deux rangées. Pour concevoir la bière, des céréales et de l’eau avaient été chauffés dans les cuves et chaque bassin était maintenu en place par des leviers en argile placés verticalement sous forme d’anneaux. Le Dr Matthew Adams déclare que les recherches ont révélé une production de bière à grande échelle à raison de 22.400 litres de bières produits à la fois.

الكشف عن ما يعتقد انه أقدم مصنع لصناعة الجعة بأبيدوستوصلت البعثة الأثرية المصرية الأمريكية المشتركة، برئاسة الدكتور…

Publiée par ‎Ministry of Tourism and Antiquities وزارة السياحة والآثار‎ sur Samedi 13 février 2021

Une bière utilisée dans les rites sacrificiels

Quant à la destination de cette bière, le ministère du Tourisme indique dans le communiqué que la brasserie a peut-être été construite pour fournir les rituels royaux qui se déroulaient à l’intérieur des installations funéraires des rois d’Egypte. D’autant plus que des fouilles ont révélé des preuves attestant de l’utilisation de la bière dans les rites sacrificiels.

À LIRE AUSSI :  Le mystérieux poignard de Toutankhamon (forgé dans un métal extraterrestre) dévoile ses secrets

En tout cas, cette brasserie est la dernière découverte en date faite à Abydos, qui a déjà révélé de nombreux trésors au fil des années. Le site est non seulement célèbre pour ses temples mais aussi pour les découvertes surprenantes que les archéologues y ont effectué comme le premier exemple connu d’ancienne barge solaire égyptienne, mis à jour en 2000 et qui daterait de la première dynastie pharaonique d’il y a 5000 ans.

Arielle Lovasoa

Je me retrouve dans les mots de Françoise Giroud dans Lou: Histoire d'une femme libre: "C'est une fille irréductible qui n'en fait et n'en fera jamais qu'à sa tête, non pas par caprice mais par nature". A cela, j'ajouterai le sage conseil de Confucius, mon leitmotiv: "Si tu veux profiter de ta vie, apprends à profiter de ta simple journée"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page