Science

La Sonde Parker Solar Probe touche du doigt le soleil

C'est un grand pas pour l'exploration spatiale: les scientifiques de la NASA peuvent affirmer que le sonde vole désormais dans la couronne solaire, une première mondiale et historique !

« Un moment monumental pour la science solaire et un exploit vraiment remarquable » ! Ce sont les mots employés par Thomas Zurbuche, administrateur associé de la Direction des missions scientifiques au siège de la NASA à Washington.

Cette phrase a été prononcée à l’occasion d’un événement mondial : la sonde Parker Solar Probe a « touché » le Soleil pour la première fois. Un événement historique pour la NASA, mais également pour la conquête et l’exploration spatiales. En traversant la « couronne solaire », la sonde a pu pour la première fois collecter des échantillons de « soleil », ou du moins quelques particules… Impressionnant !

Un record de plus pour la Sonde Parker

Pour rappel, la Sonde Parker (ou PSP) s’appelait, lors de son lancement, la NASA Solar Probe, puis la Solar Probe Plus. Elle a été lancée le 12 août 2018 avec pour but d’étudier la couronne solaire, qui est la partie extérieure de l’atmosphère du soleil… Cette couronne se trouve à plusieurs millions de kilomètres de l’astre lui-même.

La mission de la Sonde Parker est de tenter de comprendre pourquoi l’atmosphère solaire est la plus chaude de la galaxie. Mais elle doit aussi tenter de découvrir comment et pourquoi se forment les vents solaires. Rappelons que ces derniers sont des flux de plasma constitués d’ions et d’électrons. Ils sont éjectés de la haute atmosphère du soleil. Mais personne ne sait encore comment ils se forment !

Couronne atteinte pour la sonde !

Avec une vitesse de croisière de 550 000 km/h, la sonde se rapproche du soleil en moins de temps qu’il ne faut pour le dire… Depuis quelques jours, elle a donc atteint l’atmosphère solaire et a pu récupérer des échantillons. Ces derniers, une fois analysés, pourraient permettre de mesurer le champ magnétique.

À LIRE AUSSI :
Le projet de stations spatiales privées commandité par la NASA prend forme et s’écrira avec des sociétés américaines

Pour Thomas Zurbuchen, cette étape franchie fournit des informations plus approfondies sur l’évolution du Soleil mais également sur les impacts qu’il a sur notre système solaire. En apprenant plus sur le soleil, les scientifiques pensent pouvoir également en apprendre plus sur toutes les autres étoiles qui peuplent notre univers !

Des données essentielles

Pour les scientifiques, la seule manière de récupérer des données sur le Soleil était évidemment de voler à travers sa couronne, la sonde spatiale devrait donc la traverser plusieurs fois pendant sa mission.

Nour Raoufi, l’un des scientifiques chargés du projet a expliqué qu’ils voyaient là des preuves que la sonde était dans la couronne grâce aux données du champ magnétique. Mais les images que la sonde renvoie atteste aussi de sa présence dans la couronne solaire. Il explique que l’on peut la voir voler à travers des structures coronales qui peuvent être observées pendant une éclipse solaire totale.

De nouvelles données bientôt ?

Parker Solar Probe serait déjà passée à plusieurs reprises dans la couronne solaire. Elle s’en est même approchée à moins de 15 rayons solaires (soit 10 millions de kilomètres). Le prochain objectif de la sonde est de s’approcher du Soleil à moins de 8.86 rayons solaires, soit environ 6 millions de kilomètres. D’ici le prochain survol solaire prévu en 2022, elle pourra donc à nouveau passer et repasser au travers de la couronne solaire.

Source
Tomsguide.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page