Science

Les tests ADN grand public sont-ils vraiment fiables ? Ou est-ce une grosse arnaque ?

Il y a trente ans, les tests ADN relevaient encore de la science-fiction. Aujourd’hui, il est possible d’acheter des kits d’analyse génétique sur Internet. Plus besoin d’aller en laboratoire car vous pouvez faire tranquillement le test chez vous ! Lancé vers les années 2000, le concept a immédiatement rencontré un grand succès auprès des particuliers.

Oui mais les résultats de ces analyses sont-ils vraiment fiables ? Aux États-Unis, en 2010, le Government Accountability Office avait publié un rapport qui met en garde contre les tests ADN à domicile. Le rapport accusait notamment les sociétés qui vendent ces tests de tromper les utilisateurs en prétendant qu’ils permettent de détecter les risques d’apparition de certaines maladies or, le GAO affirme que les résultats ne seraient pas fiables du tout.

Pour ceux qui ne le savent pas, les kits de test ADN à domicile proposent d’analyser vos gènes pour retracer vos origines généalogiques ou bien repérer les risques de développer des maladies comme l’Alzheimer ou le diabète de type 2.

À LIRE AUSSI :
Calvitie : cette casquette "électrique" aide les cheveux à repousser

S’ils sont si populaires, c’est parce qu’ils sont vraiment très simples à utiliser : le kit comprend généralement un ustensile qui sert à prélever un échantillon de salive. Il contient également un emballage stérile dans lequel vous glissez l’échantillon. Il suffit ensuite d’expédier le tout au laboratoire d’analyses affilié au kit.

Il est possible de suivre l’avancée des démarches sur le site web du commerçant. Quelques semaines après l’envoi de votre test ADN, vous recevez un mail pour vous informer que les résultats sont enfin disponibles sur le site, et que vous seul pourrez y accéder.

Ce que le GAO dénonce c’est que ces résultats sont incertains. Pourtant, certaines entreprises n’hésitent pas à les interpréter et « conseiller » des compléments alimentaires, des exercices à faire ou même un mode vie à adopter à la personne qui a effectué le test. Une pratique considérée douteuse par la FDA (l’agence américaine des médicaments et produits alimentaires) qui a pris des initiatives pour empêcher n’importe quelle société de commercialiser des tests génétiques de santé.

À LIRE AUSSI :
L'être humain dispose en réalité de neuf sens (et pas seulement 5)

Aujourd’hui, le marché est surtout dominé par quatre gros opérateurs qui sont associés avec des laboratoires externes et des médecins spécialisés pour proposer un accompagnement personnalisé aux clients et garantir des services plus fiables et authentiques.

Pour ce qui est des résultats, les avis restent mitigés : si certaines personnes ont effectivement pu retrouver leurs véritables parents, découvrir des liens de parenté inattendus ou encore détecter des risques de maladies grâce aux résultats de leur test, pour d’autres, les résultats n’ont fait que les embrouiller encore plus au lieu d’apporter des réponses.

Alors grosse arnaque ou pas ? Malgré les avertissements du GAO, l’utilisation des tests génétiques à domicile reste toujours très populaire aux États-Unis. En France, la loi est plus stricte mais cela n’empêche pas de nombreux curieux d’acheter des kits sur Internet dans le but d’en savoir un peu plus sur leur ascendance ou l’avenir de leur santé.

Tags

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer