Science

Un nouveau type de neurone récemment découvert… dans notre œil !

Lors d'une récente étude, des scientifiques de l'université de l'Utah ont découverts une toute nouvelle cellule faisant partie du système nerveux. Bien que son implication ne soit pas encore prouvée, quelques indices laissent à penser que celle-ci interviendrait dans les processus de mémorisation.

Le corps humain se compose de multiples types de cellules qui font la diversité de nos tissus. Parmi elles, on peut trouver différents neurones, ayant chacun un rôle distinct. Un neurone est une cellule du système nerveux permettant de traiter et de transmettre les différentes informations reçues par notre environnement.

Notre corps continue d’être un véritable mystère pour la science. Et depuis peu, un tout nouveau neurone a été découvert par des scientifiques, le seul de son genre dans notre corps.

Chaque neurone de notre corps humain se structure de la même façon, mêmes s’ils peuvent présenter des aspects différents: la structure neuronale comprend un corps cellulaire, des ramifications ainsi qu’un axone; le corps cellulaire correspond à la partie du neurone où se trouve le noyau.

Structure et fonction du neurone

Les ramifications de type dendritiques sont la partie du neurone d’où proviennent les différentes informations; les axones correspondent à la partie de la cellule qui transmet l’information à notre cerveau; ils peuvent atteindre 1 mètre de long pour seulement 1 à 15 micromètres de diamètre. Ces informations sont transmises de cellule en cellule via des structures spécialisées présentes aux extrémités des neurones, permettant la connexion entre eux : les synapses.

Génie : une fillette de 3 ans obtient un score de QI proche de celui d'Albert Einstein

Les cellules nerveuses sont des cellules excitables, qui répondent à des signaux bioélectriques, appelés potentiels d’action ou influx nerveux.

Le message électrique longe la cellule nerveuse jusqu’arriver dans la fente synaptique, ou il permet la libération de neurotransmetteurs contenus dans des vésicules; le potentiel d’action ainsi que la sécrétion de ces substances chimiques au niveau des synapses permettent la continuité et la bonne transmission du message initial, jusqu’à nos muscles, glandes, et tous les tissus innervés de notre corps.

Notre système nerveux peut compter sur la présence de 100 milliards de neurones afin de transmettre toutes les informations nécessaires.

Une cloche dans l’oeil

Au cours d’une récente étude, des scientifiques de l’université de l’Utah ont fait une découverte surprenante: un tout nouveau type de neurone présent dans l’œil. Selon Niang Tian, neurobiologiste, la morphologie, la physiologie ainsi que les propriétés génétiques de ce neurone sont uniques. Celui-ci ne correspondrait à aucune des cinq classes de neurones de la rétine déjà identifiées il y a plus de 100 ans.

Afin de nommer ce nouveau type de cellules, les scientifiques se sont inspirés de sa forme en cloche: ces neurones portent donc le nom de Campana. Ceux-ci joueraient un rôle multifonctionnel au sein de notre œil. En effet, la cellule Campana relayerait l’information visuelle provenant à la fois des cônes, des bâtonnets ainsi que des photorécepteurs, tous situés dans la rétine de notre œil.

Le climat a modifié la taille de notre corps et celle de notre cerveau

Différentes expériences ont donc été menées, et chacune d’elle démontre que les cellules Campana restent actives pendant près de 30 secondes après un flash lumineux de seulement 10 millisecondes. Ces résultats pourraient nous donner un indice sur un des rôles de ce nouveau neurone.

En effet, les cellules nerveuses présentant ce type de réaction et pouvant rester actives sur une si longue période font partie des neurones impliqués dans les processus de mémorisation. Il serait donc tout à fait possible que la cellule Campana, ait, parmi d’autres fonctions potentielles à découvrir, un rôle à jouer dans notre mémoire photographique par exemple.

Source
futura-sciences.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page