Science

Pourquoi certaines personnes parlent durant leur sommeil ?

Beaucoup plus courant que nous le pensons, la somniloquie est un phénomène touchant plus de deux tiers de la population. Eh oui, beaucoup de personnes parlent en dormant, disent des choses incompréhensibles ou élaborent d'étonnantes discussions. Mais pourquoi ?

De plus en plus de personnes n’hésitent pas à s’enregistrer lorsqu’elles dorment afin de savoir si elles parlent ou pas. Et si vous faites partie de ces personnes qui racontent un peu leur vie lors de votre sommeil, vous n’êtes pas la seule !

En effet, plus des deux tiers de la population sera amené à parler durant son sommeil au moins une fois dans sa vie. Bien que celui-ci peut être effrayant et gênant, c’est cependant sans danger pour la santé.

La somniloquie, un trouble parasomniaque

Le fait de parler lors de son sommeil est scientifiquement appelée la somniloquie. Bien qu’un bon nombre de cas existent, la science n’est pas encore totalement capable d’expliquer pourquoi ce phénomène se produit chez certains mais pas chez d’autres.

Si vous faites partie de ceux avec qui ont peu discuter en plein sommeil, ne vous inquiétez pas, cela n’est pas dangereux pour la santé. D’autant plus que, la plupart du temps, les personnes atteintes de somniloquie ne s’en rendent même pas compte. En réalité, ce n’est pas pour vous que cela est gênant mais plutôt pour votre partenaire.

Afin d’essayer de mieux comprendre, certains scientifiques ont décidé de lancer des recherches et ont découvert que la somniloquie était en réalité très courante.

Un phénomène répandu

Eh oui, vous n’êtes pas le seul à parler lorsque vous dormez ! Selon certains scientifiques, plus de deux tiers de la population serait sujet à une somniloquie, rapporte CNN.

Après avoir analysé ce phénomène chez 230 personnes, les scientifiques ont découverts plusieurs choses: la première est que le mot le plus utilisé n’est autre que le mot « non ». De plus, les personnes atteintes de somniloquie ne parlent pas en continu. En effet, elles font plusieurs pauses durant leurs conversations, comme si elles attendaient une réponse de quelqu’un.

À LIRE AUSSI :
Quelle est la meilleure heure pour se coucher et rester en bonne santé selon la science?

Cela peut vite devenir troublant, mais en réalité cela montre que notre cerveau fonctionne de manière très intense lorsque nous dormons. Les paroles d’une personne somniloque vont de quelques mots absurdes et incompréhensibles à des phrases complètes et parfaitement sensées.

Certains facteurs jouent un rôle non négligeable dans ce phénomène. En effet, les personnes stressées ainsi que celles ayant consommer trop d’alcool ou de caféine auront tendance à parler plus souvent durant leur sommeil.

Mais alors, comment éviter de parler durant son sommeil ?

Tout d’abord, il est important d’en parler à votre partenaire. En effet, celui-ci pourrait se retrouver surpris de vous entendre parler lorsque vous dormez, et cela pourrait même l’agacer (si ça ne le terrifie pas). Ainsi, vous pourrez trouver des solutions ensemble en modifiant votre style de vie ou en dormant plus par exemple.

Deuxièmement, réduire le stress est également important. Cela vous évitera des épisodes somniloques récurrents. De plus, l’abus d’alcool est à éviter. Les personnes ayant tendances à boire beaucoup d’alcool sont beaucoup plus sujettes à ce phénomène.

La caféine devra aussi être réduite. Eviter de boire trop de café l’après-midi est un bon moyen d’éviter des épisodes somniloques. Pour finir, vous couchez à des heures régulières est aussi vivement recommandé. Si malgré cela les épisodes somniloques continuent, il est conseillé de consulter un spécialiste qui saura lui vous aider !

Source
slate.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page