Science

Pourquoi les sourcils des hommes deviennent ils plus broussailleux avec l’âge ?

Ce changement ne s’applique qu’aux hommes, en raison des taux élevés d’hormones présentes dans leur corps. Mais quelle en est la raison ?

Beaucoup d’hommes connaissent un problème d’ordre pileux en prenant de l’âge. En effet, leurs sourcils peuvent devenir épais et plus imposants, des poils d’oreille ne cessent de pousser, etc. Pourtant, d’autres hommes perdent leurs cheveux au fil du temps. La gent féminine, quant à elle, ne rencontre pas ce genre de problème.

Leurs cheveux et poils ont juste tendance à s’éclaircir avec le temps. Pourtant, les poils de la femme ont la même structure que ceux des hommes. Le docteur Danilo Del Campo, dermatologue à Chicago Skin Clinic, s’est penché sur la question dans une étude parue en 2020 dans la revue International Journal of Molecular Science.

Comment poussent les poils des sourcils chez l’homme ?

Il faut savoir que tous les poils du corps poussent à partir de follicules pileux. Et ces follicules comportent trois phases : il y a la phase de croissance, dite anagène ; ensuite, la phase de transition, ou catagène; et enfin la phase de dormance, ou télogène. Il est important de savoir que lorsque les follicules arrivent à la troisième phase, les poils finissent par tomber, et le processus recommence en boucle. Mais les poils sur les différentes parties du corps ne poussent pas à la même vitesse en raison des différentes durées des phases. Par exemple, les cheveux ont une phase anagène beaucoup plus longue pouvant aller jusqu’à 7 ans, alors que pour les poils des sourcils et du nez, celle-ci ne dure que 2 semaines.

À LIRE AUSSI :
L'homme serait génétiquement équipé pour transformer sa salive en venin

Les hormones qui causent cette pousse excessive

Les femmes, en vieillissant, atteignent la ménopause et cela influe sur la pousse des cheveux et des poils sur le corps. En revanche, l’homme doit ses énormes masses de poils aux taux élevés d’une hormone, qui n’est autre que la testostérone. D’ailleurs, il faut savoir que les hormones influent sur la durée des différentes phases des follicules, et les follicules pileux en sont les plus affectés. Les hommes ont donc un niveau plus élevé d’hormones androgènes, pour faire pousser plus rapidement les cheveux et les poils.

Pendant l’adolescence, celles-ci sont responsables de la croissance des poils sur divers endroits du corps. Au fur et à mesure que les hommes vieillissent, ces hormones favorisent la croissance des poils dans les endroits où la phase anagène est plus courte. Par contre, la testostérone n’a pas le même effet sur le cuir chevelu: elle a plutôt tendance à raccourcir la croissance des cheveux.

Source
Livescience

Arielle Lovasoa

Je me retrouve dans les mots de Françoise Giroud dans Lou: Histoire d'une femme libre: "C'est une fille irréductible qui n'en fait et n'en fera jamais qu'à sa tête, non pas par caprice mais par nature". A cela, j'ajouterai le sage conseil de Confucius, mon leitmotiv: "Si tu veux profiter de ta vie, apprends à profiter de ta simple journée"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page