Science

Psychologie : pourquoi n’aimons-nous pas le son de notre propre voix ?

Bien souvent, la plupart des gens ont beaucoup de mal à apprécier leur voix lors d'un enregistrement audio. La science a donc décidé de comprendre pourquoi, et les raisons sont en réalité assez simples !

La plupart des individus ont beaucoup de mal avec leurs voix. Il nous est déjà presque tous arrivé de faire une vidéo puis de la recommencer parce que notre voix ne nous convenait pas. Certains ont la chance de posséder une voix sublime mais pour d’autres, elle peut vite devenir un complexe.

Voyant le nombre de personnes gênées par leur propre voix, la science a décidé de lever le mystère sur ce phénomène, plus répandu qu’on ne le pense.

Un phénomène psychologique mais aussi physiologique

Bien souvent, lorsque nous réécoutons un enregistrement ou une vidéo, nous sommes gênés par le son de notre voix. Et en réalité, c’est le cas de beaucoup de personnes, très peu aiment leur propre voix. Et les raisons sont multiples.

Tout d’abord, sachez que ce phénomène n’est pas uniquement psychologique. En effet, il est également physiologique. Lorsque vous entendez le son de votre voix en parlant, celui-ci est différent lorsque vous réécoutez un enregistrement, et la raison est assez simple.

Lorsque vous parlez, le ton de votre voix est envoyé au cerveau de manière externe, c’est-à-dire grâce à la transmission se faisant par l’air. Mais cette transmission est aussi interne grâce à la résonnance des os. Et cela change tout !

La résonnance des os en cause

Lorsque vous parlez, votre voix résonne à l’intérieur de votre corps, tandis que lorsque vous écoutez un enregistrement, vous ne la percevez pas, et le son perçu est différent. La résonnance de nos os lorsque nous parlons permet notamment d’avoir un certain ton grave dans notre voix. Sans elle, notre voix paraît alors plus aigüe.

C’est notamment ce phénomène qui fait que nous n’aimons pas notre voix lors d’enregistrement: sans résonnance, celle-ci nous paraît bizarre, et il arrive même parfois que nous ne reconnaissions pas notre voix en écoutant des enregistrements.

À LIRE AUSSI :
Comment expliquer cette surmortalité anormale chez les jeunes adultes ?

Selon Silke Paulmann, psychologue à l’Université d’Essex, “Notre voix semble plus aigue que nous ne le pensons, et cela ne correspond pas à nos attentes intérieures. Avec notre voix, nous formons notre identité, et lorsque nous nous réécoutons, nous avons l’impression de ne pas être vraiment ce que nous pensons être”.

Mais selon les scientifiques, ce n’est pas tout

L’absence de résonnance lorsque nous parlons sur un enregistrement ne serait pas la seule raison pour laquelle nous n’aimons pas notre voix. Selon une étude publiée en 2013, il serait même possible de ne pas la reconnaître !

Lors de cette expérience, les voix de plusieurs participants ont été mélangées et évaluées par eux-mêmes. Etonnement, en ne reconnaissant pas leur propre voix, les participants ont décerné des notes assez élevées. Dans leur étude suivante, les chercheurs ont constaté que les personnes bilingues (qui ont appris une deuxième langue après l’âge de 16 ans) ont montré encore plus d’inconfort lorsqu’ils entendent leurs propre voix enregistrées dans leur langue maternelle.

De plus, selon les scientifiques en charge de cette étude, il est possible que nous n’appréciions pas notre voix pour une tout autre raison: selon eux, notre voix serait capable d’en dire beaucoup sur notre personnalité. En effet, certains sentiments tels que la colère ou l’anxiété peuvent se révéler dans notre voix, lors de l’écoute d’un enregistrement. Ces sentiments, nous ne les percevons pas lorsque nous parlons, et on se rend souvent compte de notre émotion en nous écoutant; or, nous n’avons pas toujours envie de laisser transparaitre ce qui nous traverse…

Source
theguardian.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page