Société

Amazon recrute en moyenne 2800 nouveaux salariés, chaque jour !

Amazon vient de marquer un nouvel exploit. Comme nous l’apprend le New York Times, le géant du e-commerce a vu son nombre d’employés augmenter de plus de 400 000 entre janvier et octobre.

Alors que la grande majorité des entreprises paient un lourd tribut à la pandémie de Covid-19, d’autres réussissent à tirer leur épingle du jeu. C’est le cas d’Amazon dont le nombre d’employés a affiché une hausse spectaculaire depuis le début de l’année. Selon le New York Times, la firme de Jeff Bezos compte désormais 1,2 million de collaborateurs à travers le monde, soit l’équivalent du nombre d’habitants de la ville de Dallas.

427 300 personnes embauchées en 10 mois

Depuis le début de la pandémie, ce sont quelque 427 300 individus qui ont rejoint le rang des employés du géant américain du commerce en ligne. Notre source affirme que l’embauche a eu lieu au siège d’Amazon à Seattle, dans des entrepôts répartis dans les quatre coins du globe, mais aussi et surtout en Inde et en Italie. Avec en moyenne 1400 salariés recrutés par jour entre janvier et octobre dernier, la firme a vu son effectif croître de près de 50 % durant le confinement.

Parmi ces nouveaux recrus, certains sont des employés d’entrepôt, alors que d’autres occupent des fonctions d’administration. Amazon a aussi embauché des techniciens, notamment des ingénieurs en informatique pour renforcer son équipe travaillant dans les domaines du cloud computing et de la diffusion en continu. En effet, en plus des achats de produits, le confinement a aussi entraîné la hausse du recours aux services en ligne tels que Disney+.

Précommande : Amazon enrichit sa gamme de Fire TV Stick avec la "Fire Tv Stick Lite" et la "Fire Tv Stick 4K max"

Des chiffres sans précédent

D’après Nelson Lichtenstein, historien du travail à l’Université de Californie à Santa Barbara, ces chiffres enregistrés par Amazon depuis le début de la crise sanitaire constituent un record. Il s’agit de la croissance de nombre d’employés la plus importante constatée dans l’histoire des entreprises américaines. Le record précédent était attribué à Walmart qui avait embauché 230 000 personnes en une année il y a à peu près deux décennies.

Il faut savoir que cette tendance est due à l’augmentation des achats en ligne entraînée par la pandémie de Covid-19. La croissance la plus forte du taux d’embauche a été enregistrée à partir de juillet où 350 000 travailleurs ont rejoint Amazon, portant la moyenne journalière à 2800 nouveaux recrus par jour.

Des chiffres impressionnants mais à relativiser…

Ces statistiques ne reflètent pas toutefois complètement la réalité puisqu’elles ne mentionnent pas par exemple les 100 000 travailleurs temporaires qui ont été recrutés pour faire face à la hausse des achats pendant la période des fêtes. Elles font également l’impasse sur les 500 000 chauffeurs-livreurs qui travaillent chez Amazon en tant que sous-traitants.

Amazon : l'application Alexa se dote de nouvelles fonctions intelligentes

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page