Société

Connaissez-vous l’arnaque au rétroviseur, au calendrier et aux moniques ?

En fin d'année, les arnaques surgissent souvent envers les plus vulnérables... Mais comment repérer une arnaque et surtout comment ne pas tomber dans le piège ?

La fin d’année est souvent propice aux arnaques en tous genres ! Noël approche et les malfrats ont besoin d’argent… liquide de préférence ! Ils n’hésitent pas alors à s’en prendre aux personnes les plus vulnérables ! Ce sont donc souvent les personnes âgées qui se voient victimes de ces arnaques.

Dans le Sud-Ouest, l’arnaque au rétroviseur oblige les autorités locales à faire de la prévention. En Bretagne, c’est « l’arnaque aux Monique » qui sévit… Et évidemment dans toute la France, méfiez-vous des faux pompiers ou éboueurs, qui vendent des calendriers. On vous explique ce que sont ces arnaques et comment éviter de tomber dans le piège !

L’arnaque au rétroviseur

Cette arnaque existe depuis des années, mais elle semble refaire surface dans les Hautes-Pyrénées. Elle cible les personnes âgées et peut leur coûter bien plus cher qu’un calendrier. L’escroc repère une personne âgée sur un parking de supermarché par exemple…  Il lui explique alors que celle-ci a accroché son rétroviseur de voiture mais qu’ils peuvent s’arranger… Et que la personne peut payer les réparations en liquide, sans faire de constat.

Sous la pression, les victimes paniquent et cèdent au chantage. Dans les dernières semaines, un automobiliste a perdu 1000€ avant de porter plainte pour escroquerie… Mais évidemment, les gendarmes auront du mal à retrouver le malfrat ! Les autorités recommandent de ne pas céder sous la pression et de bien vérifier, lorsque vous vous garez qu’aucun véhicule avec des rétroviseurs déjà endommagés n’est stationné. Et si, vraiment vous abîmez un rétroviseur, faites un constat d’assurance… Même le malus vous coûtera bien moins cher que l’arnaque évidemment !

Les faux vendeurs de calendrier !

C’est une arnaque plutôt très répandue en fin d’année. En effet, en France, la tradition veut que les pompiers, facteurs ou éboueurs fassent du porte-à-porte pour vendre les calendriers de leurs corps de métiers…  Et le filon est bon, puisque l’on donne entre 5€ et 10€ par calendrier en moyenne !

À LIRE AUSSI :
Attention aux spams vocaux (ping call) et arnaques téléphoniques met en garde La Police Nationale

Pour être sûrs que les vendeurs sont de vrais professionnels, demandez-leur de vous présenter une carte professionnelle, ils la possèdent tous… Généralement, ils font le tour des maisons en tenue professionnelle, siglée au nom de l’entreprise pour les éboueurs… Et suivez les réseaux sociaux de vos communes, toutes communiquent sur les vendeurs de calendriers accrédités !

L’arnaque aux Monique !

Cette arnaque sévit en ce moment dans la ville de Brest ! Quatre femmes ont déposé plainte pour escroquerie… Et trois d’entre elles portent le prénom de Monique ! Elles se sont vues délestées de 1750€, 1500€ et 640€ ! L’arnaque en question se fait à partir de coupons PCS, une carte bancaire prépayée que l’on achète dans les bureaux de tabac. Elles permettent de posséder une carte bancaire sans compte relié et s’achètent sans aucune pièce d’identité.

Selon les quatre plaignantes, elles reçoivent l’appel d’un faux policier qui les informes qu’elles sont victimes d’une arnaque… Mais que les escrocs ont été arrêtés et emmenés au commissariat. Mais, pour s’assurer qu’il s’agit bien des voleurs, le faux policier demande à la victime d’acheter un coupon PCS qui lui sera remboursé. Il est évident qu’aucun remboursement ne viendra combler la dépense.  En revanche, pourquoi le prénom de Monique ? Mystère !

Attention à ces arnaques, nous vous rappelons qu’il ne faut JAMAIS donner son numéro de carte bleue à un inconnu, même si celui-ci semble honnête ! Pour les escrocs tout est dans le bagout et ils parviendraient à vous faire acheter n’importe quoi !!! Les forces de l’ordre et organismes publics ne vous demanderont jamais vos coordonnées bancaires par téléphone ou par mail !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page