Société

Belgique : l’entreprise Jonckers proposera bientôt des jours de congés illimités pour ses employés

Les 172 employés de la firme Jonckers auront la liberté de prendre autant de congés payés qu’ils le souhaitent à partir de mars prochain.

Chaque entreprise a sa propre méthode pour optimiser la productivité de ses employés. Au japon, ou en Angleterre, des entreprises proposent des congés supplémentaires pour les non-fumeur. De son côté, l’entreprise Jonckers a décidé d’enlever la limitation des jours de congé de ses employés en Belgique.

Spécialisée dans la traduction, Jonckers est présent dans une dizaine de pays. Geo Janssens, son directeur, projette de déployer cette nouvelle stratégie dans toutes les entreprises Jonckers à travers le monde d’ici juin 2020.

Une règle pour échapper à la surenchère des salaires

Aux États-Unis, de grandes entreprises comme Netflix et Linkedin proposent des congés illimités depuis longtemps. Une stratégie qui permet d’attirer de bons profils sans avoir à leur fournir des salaires trop élevés. Avec des conditions de travail classiques, un développeur de logiciel de traduction basé sur l’intelligence artificielle peut effectivement demander un salaire annuel allant jusqu’à 400 000 euros. « On ne peut pas suivre cette surenchère des salaires, mais on peut attirer ces profils très recherchés et les garder en leur proposant des conditions de travail plus humaines », a indiqué Geo Janssens.

Chez certaines entreprises états-uniennes, disposer de congés illimités aurait poussé les employés à prendre moins que leurs congés légaux dans le but de montrer qu’ils étaient plus performants que d’autres. Mais dans le cas de Jonckers, chaque employé devra obligatoirement prendre ses vingt jours de congé légaux ainsi que ses heures de récupération. Ensuite, ils pourront encore prendre des congés à leur guise. De cette façon, ils seront plus heureux et un climat de bien-être s’installerait au travail.

À LIRE AUSSI :  Faut-il généraliser les "plages statiques" comme celle de la Grande Motte ?

Une stratégie que le directeur a déjà appliquée avec succès sur les sites de la firme en République tchèque et en Slovaquie. Selon ce dernier, ce système aurait permis aux salariés de mieux planifier leurs périodes de respiration. Par conséquent, ils ont pu fournir un meilleur service aux clients.

Moins de surmenage

Geo Janssens est conscient que cette stratégie comporte un risque de dérapage. Cependant, il est assez confiant étant donné qu’il est persuadé que les employés seront plus motivés à atteindre les objectifs fixés par la firme dans de telles conditions.

« Un manager peut toujours refuser les congés au cas où le moment est très mal choisi, ou si l’équipe est en sous-effectif. Mais les gens savent choisir les moments opportuns où poser leurs congés. En général, même à court terme, c’est accepté parce que quand ils le font, c’est que la situation s’y prête où que c’est vraiment nécessaire pour eux. Quand ils ont besoin de souffler, les forcer à travailler n’est pas une solution envisageable », a-t-il expliqué.

Une entreprise belge instaure les congés payés illimités

Vous rêvez de congés payés illimités ? C'est ce que propose l'entreprise belge Jonkers à ses salariés. Explications ⬇⬇

Publiée par Wéo, la télé Hauts-de-France sur Mardi 4 février 2020

Photo de couverture De NicoElNino / Shutterstock

Source
rtl.be

Kanto ANDRIAMANJATOSON

Passionnée par tout ce qui tourne autour de l’actualité et l'innovation, j’aime partager mes découvertes à travers mes écrits.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page