Société

Des sacs de pellets de bois à moins de 10 euros ? Attention aux annonces trop alléchantes sur internet !

Si vous trouvez des pellets à 8 € le sac de 15 kilos, c'est probablement une arnaque ! Par les temps qui courent, le sac se vend à plus de 10 € en moyenne, attention à ne pas faire confiance à n'importe qui !

Il ne vous aura pas échappé que les prix de l’énergie explosent comme jamais, ils n’ont explosé… Électricité, gaz, fioul, bois de chauffage et surtout pellets de bois ! Ces petits granulés de bois sont un peu les trésors de ces dernières semaines, et sont passés dans certaines régions à plus de 1 000 € la tonne, alors qu’elle était autour de 400 € l’année dernière à la même époque… Les tensions sur le marché du pellet de bois attisent les convoitises et essentiellement les arnaqueurs en tous genres. Attention, les arnaques aux pellets de bois pullulent sur les réseaux sociaux ! Comment les repérer et comment faire si vous avez été victimes d’une arnaque, on vous explique tout !

Les escrocs sont de sortie !

Si l’on devait se référer à un vocabulaire guerrier, ils seraient ceux que l’on appelle les profiteurs de guerre, ceux qui tentent de s’enrichir sur le dos des personnes. Et, ils sont bel et bien présents sur tous les réseaux sociaux de France et de Navarre. Le Centre Européen des consommateurs de France croule sous les réclamations concernant les faux sites de vente de bois de chauffage ou de granulés dans toute l’Europe…

Comment procèdent les escrocs ?

La plupart des escrocs usurpent l’identité d’une société existante, c’est la raison pour laquelle ils sont difficiles à repérer… Ils usurpent donc le nom, l’adresse, le numéro des entreprises, et volent quelques photos sur les vrais sites pour illustrer leurs fausses propositions, explique le site France 3 Régions. La plupart du temps, ils publient leurs annonces sur des groupes Facebook du style « Tu sais que tu viens de… », ou sur les MarketPlace du réseau social américain. Les annonces sont évidemment parfaitement réalisées, et les prix souvent très alléchants au regard de ceux pratiqués sur le marché réel !

Les annonces sur Facebook Marketplace
Les annonces sur Facebook Marketplace. (Capture d’écran Facebook)

Comment savoir si l’annonce est une arnaque ?

Avant de passer commande, il va falloir vérifier plusieurs choses, à commencer par les profils des vendeurs. Si vous découvrez un profil « vide » sans autre publication que les ventes de pellets, ça ne sent pas très bon. Attention également aux profils créés juste « pour l’occasion » donc quelques jours avant l’annonce sans aucun historique derrière. Si, en revanche, une réelle société que vous pouvez contacter et qui dispose d’une adresse physique se cache derrière le revendeur, c’est déjà plus rassurant. Normalement, la page d’une société doit, au moins indiquer, un dépôt ou un magasin dans lequel il est possible de retirer sa commande.

Si vous avez contacté un faux vendeur, que faire ?

Tous les vendeurs ne sont pas des escrocs, mais attention cette fois-ci aux modes de paiement autorisés… Si le paiement se fait par virement bancaire, il faudra vérifier avant si le compte bancaire correspond au nom de l’entreprise et au pays d’origine… Vous pouvez le vérifier sur l’outil Iban Calculator (gratuit). On ne vous fera pas de dessin, mais si le pays du compte se trouve hors de France, ça ne sent toujours pas très bon ! Si l’on vous propose des paiements via Neosurf ou Western Union, c’est définitivement non ! Et à 95 %, une arnaque bien montée. Si vous avez été piégés, que vous avez payé, rien reçu et ne pouvez évidemment plus joindre le vendeur, aux abonnés absents, il faut d’abord contacter votre banque pour ouvrir une procédure de fraude ou « recall ».

La france va-t-elle-baisser la TVA sur le bois de chauffage ?
La france va-t-elle-baisser la TVA sur le bois de chauffage ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Si le vendeur se trouve dans l’Union Européenne, en Islande ou Norvège, alors contacter le Centre européen des consommateurs via un formulaire en ligne. Puis, si vous avez été victimes d’une fraude, alors il faudra déposer plainte et signaler le vendeur sur le site gouvernemental Signal Conso. Quoi qu’il en soit, soyez prudent au prix trop bas surtout en cette période tendue sur le marché du pellet… À moins de 600 € la tonne (prix indicatif moyen en France au 28/10/2022), cela sent vraiment très mauvais et Il vaut mieux passer votre chemin.

Source
France3-regions.francetvinfo.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page