RobotiqueVidéo

Rex – L’homme bionique avec un coeur et un système sanguin

Rex est le premier robot bionique fabriqué avec des organes de synthèses. Un être robotique qui dispose d’une panoplie humaine très complète : reins, trachée, pancréas, rate artificielle et un cœur qui bat, 65% du corps humain est reconstitué dans Rex.

Le robot est également équipé d’un système de circulation sanguine autonome et de canaux auditifs pour communiquer et interagir avec son entourage. Cout total de la fabrication, plus d’1 million d’euros.

Exposé actuellement au Science Museum de Londres, le robot a été créé pour les besoins d’un documentaire diffusé en Angleterre sur Channel 4. Un programme Tv qui a pour but de démontrer l’application des technologies bioniques dans la médecine de demain.

L’émission* “Comment fabriquer un homme bionique” a été présentée par Bertolt Meyer, un éminent socio-psychologue suisse, lui-même équipé d’une prothèse robotique en remplacement de sa main gauche.

* A regarder avec un VPN (L’émission n’est malheureusement pas disponible pour les résidents Français)

1: Un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, restant passif, permettre qu’un être humain soit exposé au danger.

2: Un robot doit obéir aux ordres que lui donne un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la Première loi.

À LIRE AUSSI :
Obi : un bras robotisé permet à une fillette née sans bras de manger avec ses amis, avec indépendance et dignité

3: Un robot doit protéger son existence tant que cette protection n’entre pas en conflit avec la Première ou la Deuxième loi.

Isaac Asimov

Source

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page