ArticlesInternet

Hébergement : serveur VPS ou serveur physique ?

Vous avez enfin décidé de basculer votre activité en ligne ? Et il va falloir choisir votre hébergeur. Découvrez comment choisir entre un serveur physique et un serveur privé virtuel (VPS)

Vous avez enfin décidé de basculer votre activité en ligne ? Et il va falloir choisir votre hébergeur. Découvrez comment choisir entre un serveur physique et un serveur privé virtuel (VPS)

Aujourd’hui et plus encore avec le confinement et cette pandémie qui nous bouscule, les commerçants optent pour des ventes en ligne. La création d’un site internet requiert nécessairement le choix d’un hébergeur. La création d’un nom de domaine est l’une des étapes les plus importantes pour la suite de votre activité en ligne.

Votre présence en ligne sera la clé de votre future réussite. Deux solutions s’offrent alors à vous : le serveur physique (dédié) ou le serveur privé virtuel (VPS). Le serveur VPS offre bien des avantages à l’utilisateur, mais est-il forcément plus cher qu’un serveur dédié ?

Quelle différence entre un serveur physique et un serveur VPS ?

Le serveur dédié est en fait une machine physique que l’hébergeur installe dans un centre de données. Il intègre donc la RAM, le processeur, le disque dur et de multiples composantes. Le serveur VPS donc virtuel fonctionne de la même manière, mais le logiciel fonctionne grâce aux éléments de ce dernier. Le serveur physique peut être partitionné en plusieurs serveurs virtuels.

Lequel des deux est le moins cher ?

Lorsque l’on doit choisir un système d’hébergement, le prix a forcément son importance.

Le serveur VPS reste dans la majorité des cas plus intéressant qu’un serveur physique, car le paiement se fait à l’usage alors qu’avec un serveur physique dédié, vous êtes facturés pour la totalité des ressources, même si vous n’utilisez pas tout l’espace de vos disques durs ou toute la mémoire vive disponible. C’est un peu dommage…

Le serveur physique implique également une configuration matérielle qui peut demander l’intervention physique d’un technicien en cas de panne. Le VPS est, lui, accessible grâce à un logiciel de virtualisation. Côté maintenance, c’est donc le VPS qui se révèle être le plus flexible, mais surtout le moins cher. En cas de problème, le serveur physique nécessitera le déplacement d’un technicien, le coût sera donc plus important.

Et pour un multisite WordPress ?

WordPress est un CMS très complet qui permet de faire du « multisite ». Une option très pratique qui permet d’administrer plusieurs sites internet à partir d’une interface de gestion commune. Une plateforme WordPress multisite sur un serveur VPS offre un équilibre très intéressant et un excellent rapport qualité-prix. Pour info, notre site Neozone fonctionne avec WordPress depuis des années.

Hébergement : serveur VPS ou serveur physique ?
Crédit photo : Shutterstock / David MG

Serveur physique ou VPS : lequel des deux est le plus performant ?

Le serveur dédié offre des capacités plus importantes que le VPS, mais cela ne veut pas dire qu’il est plus performant ou plus flexible, bien au contraire. En effet, du fait de ses limitations physiques, un « upgrade » sera bien plus compliqué à mettre en place. Alors qu’avec un serveur VPS, la mémoire et le processeur peuvent être augmentés très rapidement…

Et pour la sauvegarde des données ?

Si vous optez pour un serveur physique, vous devrez effectuer des sauvegardes fréquentes manuellement. Ce qui peut parfois représenter des heures de travail. Avec le VPS, les sauvegardes peuvent rester manuelles, mais également instantanées, avec le système Snapshot. Cela vous permet des sauvegardes fréquentes et peu chronophages.

Conclusion

Vous l’aurez compris, un VPS offre plus de flexibilité et bien plus d’avantages qu’un serveur dédié… À l’heure où les ventes en ligne vont exploser, et où les magasins physiques sont fermés pour certains, c’est peut-être le moment de vous équiper correctement. Pour les tarifs, tout dépendra du choix de votre hébergeur. Il faudra compter entre 5€ et 20€ environ, en fonction des capacités du VPS vous l’aurez compris. Tout dépendra évidemment de vos besoins, mais nous vous conseillons toutefois de choisir en prenant en compte « une marge de sécurité », afin d’avoir l’assurance de toujours disposer d’un site fluide et d’un service optimal.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Alexandre Bonazzi

J'ai travaillé pendant 30 ans dans une société d'études et de conseils en marketing. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Je modère également les commentaires sur NeozOne. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page