Société

Mais au fait, c’est quoi le Click & Collect ?

Commerces fermés mais possibilité de vente à distance pour tous ! C'est peut-être l'une de meilleures décisions prises par le gouvernement ces derniers jours !

Le débat entre les produits essentiels et les produits non-essentiels n’en finit plus d’affoler la toile, les consommateurs, les commerçants, la grande distribution etc… On en oublierait presque la cause de cette décision de fermeture : le confinement dû à la seconde vague de la Covid-19.

Seconde vague qui a semble-t-il pris de court les autorités, pourtant les médecins la redoutaient depuis juillet déjà ! Est-ce pour faire passer la pilule ou parce qu’ils n’ont pas eu le choix ? Toujours est-il que le gouvernement vient d’autoriser le Click & Collect pour la totalité des commerces fermés pour cause de confinement !

C’est quoi le Click & Collect ?

Par ce nouveau décret le gouvernement souhaite aider les PME à la digitalisation et ainsi, élargir leurs possibilités de vente. Tous les commerces fermés administrativement pourront donc effectuer de la « vente à emporter » avec retrait sur place et sur rendez-vous. Et dans le respect des gestes sanitaires évidemment : port du masque, retrait à l’extérieur et sans file d’attente !

Comment fonctionne le Click & Collect ?

Concrètement, la totalité des produits vendus en magasin, y compris les bons petits plats des restaurants pourront être vendus par Internet ou par Téléphone. Le retrait se fera sur le pas de la porte du magasin et avec un seul client par retrait. L’idée étant de pouvoir continuer à profiter des produits sans qu’il n’y ait de concentration dans les magasins exigus.

Les libraires vont donc pouvoir vendre des livres pour Noël, les fleuristes de jolis bouquets de table et les restaurants leurs spécialités. Les magasins de vêtements pourront également continuer à vendre en ligne !

Une aide financière promise par le gouvernement ?

Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie promet : « Nous apporterons les moyens financiers pour permettre aux TPE françaises d’accélérer leur numérisation »  Donc si on résume, les commerces non essentiels sont fermés, mais ils ont le droit (et tant mieux) de vendre à distance ou à emporter.

À LIRE AUSSI :  le Gouvernement accorde une tolérance de déplacements pour l’adoption d’animaux en refuge

De là à dire que les commerces dits non essentiels vendent en fait des produits essentiels à certains, il n’y a qu’un pas ! Nous vous laissons juges mais nous saluons tout de même le fait d’autoriser les petits commerçants à maintenir quelques rentrées d’argent via le Click & Collect !

Mais alors, si les petits commerçants peuvent vendre par le Click & Collect, les hypermarchés pourront-ils rouvrir leurs rayons non essentiels fermés ce mercredi 4 novembre ? Dossier à suivre bientôt sur les réseaux sociaux !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page