Aérospatiale

A Shortfall of Gravitas : l’incroyable barge de récupération de lanceurs de SpaceX

SpaceX se dote d’une nouvelle barge de récupération pour ses fusées réutilisables. A Shortfall of Gravitas (ASOG) a la particularité d’être 100 % autonome.

Elon Musk, au travers de son entreprise SpaceX, veut révolutionner l’exploration spatiale. Face à ce grand défi, la société continue de se doter d’équipements révolutionnaires pour faciliter la mise en œuvre de ses fusées réutilisables. À ce propos, SpaceX a récemment présenté une nouvelle barge de récupération offshore : A Shortfall of Gravitas. Il s’agit donc du troisième équipement de ce type pour l’entreprise américaine spécialisée dans le domaine de l’astronautique et du vol spatial. Comme ses prédécesseurs, ASOG a la particularité d’être autonome.

Présenté sur Twitter

Autant dire que la nouvelle plateforme n’aura besoin ni de remorqueur ni de pilote pour rejoindre le site d’amerrissage d’un lanceur Falcon. Comme nous l’apprend le site Space.com, le drone maritime opérera principalement en Floride, à proximité du site de lancement habituel de SpaceX au Kennedy Space Center.

Il sera déployé à l’emplacement où se trouve « Of Course I Still Love You » (OCISLY), la seconde barge offshore de SpaceX. Les deux plateformes pourront ainsi être utilisées simultanément. Il est intéressant de noter que c’est Elon Musk en personne qui a officialisé A Shortfall of Gravitas. Pour cela, le milliardaire d’origine sud-africaine a publié le 9 juillet dernier sur Twitter une courte vidéo accompagnée de la mention « Un drone SpaceX autonome, A Shortfall of Gravitas ».

Débris de fusée : qui est responsable en cas de dégât sur terre ?

Un nom issu de la culture populaire

Avec son nom qui signifie littéralement « un manque de sérieux », comme ses prédécesseurs, ASOG a reçu une appellation utilisée dans la série culture. Celle-ci fait effectivement référence aux œuvres de l’écrivain écossais Iain Banks, « Experiencing a Significant Gravitas Shortfall » étant un vaisseau fictif qui figure dans ses romans.

A Shortfall of Gravitas : l'incroyable barge de récupération de lanceurs de SpaceX
La barge de SpaceX. Crédit photo : SpaceX

Rappelons qu’en plus de Of Course I Still Love You, la flotte active de SpaceX comprend une autre barge baptisée Just Read the Instructions (JRTI). En ce qui concerne en particulier A Shortfall of Gravitas, elle sera principalement utilisée pour le lancement des satellites Starlink nécessaires au déploiement de la couverture internet mondiale par satellites tant vantée par Musk.

Pour soutenir les futures missions vers Mars ?

La nouvelle barge de récupération interviendra aussi dans le cadre de missions vers la Station spatiale internationale. Par ailleurs, il est possible qu’elle entre en action pour soutenir les futures missions martiennes de SpaceX qui devraient débuter d’ici quelques années. Le déploiement d’ASOG en Floride n’est pas anodin.

Avec OCSILY, elle permettra à Starlink d’accélérer la mise en orbite de ses satellites. Les deux plateformes offshores serviront à cet effet à la récupération des lanceurs Falcon Heavy 9. À noter que l’entreprise de Musk vise actuellement à augmenter le nombre de ses barges de récupération afin de pouvoir accélérer son projet de vaisseaux habitables Starship.

Une physicienne invente un nouveau concept de fusée à plasma qui pourrait révolutionner l’exploration spatiale

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page