Chaulage : pourquoi faut-il peindre les troncs d’arbres en blanc ?

Vous cherchez un moyen naturel et efficace pour protéger vos arbres fruitiers ? Ne cherchez plus ! Le chaulage est la solution qu'il vous faut. Découvrez pourquoi cette pratique est essentielle pour maintenir la santé de vos arbres et maximiser votre récolte.

Lors de vos promenades dans la campagne normande, ou ailleurs, vous avez probablement aperçu des vergers composés d’arbres aux troncs peints en blanc. L’arboriculture fruitière représente 30 000 exploitations agricoles en France selon le ministère de l’Agriculture. Les pommes de Normandie, les noix du Périgord, ou encore mirabelles de Lorraine sont des fruits connus dans le monde entier ! Mais, pourquoi, ces spécialistes de la culture fruitière peignent-ils leurs arbres en blanc ? Quelle est cette technique appelée chaulage ? Quels sont les avantages pour la plante ? Et, peut-on, nous aussi, la reproduire sur nos arbres du jardin ? Je vais tout vous expliquer.

Le chaulage, qu’est-ce que c’est ?

Le chaulage des troncs d’arbres est une pratique utilisée pour protéger les arbres fruitiers, notamment contre les ravageurs, les maladies fongiques et les dommages causés par le gel. En recouvrant les troncs d’arbre avec un mélange de chaux et d’autres éléments sur lesquels je reviendrai, vous formez un rempart contre les maladies et les conditions météorologiques. Le tronc devient lisse, et ne permet plus aux insectes comme les fourmis ou les coléoptères de grimper sur ce dernier. De plus, la chaux forme aussi une barrière contre les maladies fongiques, en créant une surface que les champignons n’apprécient guère. Enfin, en hiver, le chaulage protège le tronc du gel, et permet de réfléchir la lumière du soleil, empêchant l’accumulation de chaleur dans le tronc.

Une application de chaux arboricole pour protéger les arbres des insectes, des champignons, et autres ravageurs.
Une application de chaux arboricole pour protéger les arbres des insectes, des champignons, et autres ravageurs. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Quels types de chaux peuvent être utilisés ?

La chaux arboricole est vendue prête à l’emploi et peut se trouver sous diverses appellations :

  • Chaux vive arboricole
  • Chaux en pâte
  • Lait de chaux
  • Blanc arboricole
  • Badigeon de chaux

Quel que soit le nom donné, c’est un mélange fondé sur de la chaux vive, issue de la décomposition du calcaire. Vous en trouverez évidemment en jardinerie ou sur Internet, comme sur Amazon, Castorama ou Cdiscount. Vous trouverez aussi de la chaux en poudre, qu’il faudra mélanger avec de l’eau pour une application sur le tronc d’arbre. Attention, la chaux est un produit très agressif, vous devrez vous protéger avec des gants, des lunettes, des bottes et un masque pour éviter tout contact avec le produit. Si vous préparez vous-même votre chaux arboricole, respectez à la lettre les proportions indiquées sur l’emballage.

Quand faut-il enduire les troncs avec de la chaux et comment faire ?

L’application de la chaux sur les arbres peut être entreprise à partir du mois d’octobre, dès le début de la chute des feuilles, signalant ainsi que l’arbre entre en période de repos. Cette opération peut être réalisée jusqu’à la fin de l’hiver, avant que la végétation et les autres organismes tels que les insectes et les champignons ne se réveillent. Toutefois, il est recommandé de privilégier les mois de février et de mars pour cette tâche, car une application tardive permet d’éviter que les intempéries ne lessivent le lait de chaux.

Le chaulage est une application de chaux arboricole sur les troncs des arbres pour les protéger.
Le chaulage est une application de chaux arboricole sur les troncs des arbres pour les protéger. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Il est conseillé de renouveler cette application tous les 2 ou 3 ans, voire annuellement en cas de risques importants. Pour l’application de la chaux, utilisez un pinceau large et commencez par le départ des premières branches pour descendre jusqu’à la base du tronc. Insistez particulièrement sur les zones dans lesquelles des fissures se sont creusées dans l’écorce, car ce sont des refuges parfaits pour les parasites et les pathogènes. Pratiquez-vous le chaulage ? Et, quels bénéfices apporte-t-il à vos arbres ou à vos récoltes ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.
Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

3 commentaires

  1. Bel article, et ce qui est rare, vous nous laissez la possibilité de corriger si il y avait une erreur. Si seulement on pouvait avoir cette possibilité a chaque fois cela éviterait bien des fausses croyances lancées par des articles bâclé.

  2. Certains remplace le chaulage par une préparation à base de d’argile et de cendre de bois préalablement tamisée. Qu’en pensez-vous ?

  3. Je crois que c’est une erreur de dire que le chaulage puisse aider contre le gel ou faire accumuler de la chaleur dans le tronc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page