Comment éviter les tiques sur les animaux et votre famille au printemps ?

Avec le retour du beau temps, les tiques font aussi leur grand retour. Apprenez à prévenir les morsures et à réagir efficacement.

Le printemps est désormais bien installé, voire presque terminé puisque dans moins d’un mois, il laissera sa place à l’été ! Cette période est celle du renouveau de la nature dans tous les sens du terme. En effet, les fleurs offrent leurs magnifiques couleurs, les oiseaux virevoltent et piaillent au-dessus de nos têtes : c’est le bon côté du printemps. Mais, c’est aussi en cette saison que réapparaissent des animaux un peu moins sympathiques comme les frelons asiatiques, les chenilles processionnaires, ou encore les tiques ! Mon article sera donc consacré à ces arachnides, qui mordent l’humain ou l’animal de compagnie pour se gorger de leurs sangs respectifs. Le problème ? Les tiques sont des animaux vecteurs de maladies, comme l’explique le site Améli.fr. Des maladies qui peuvent être handicapantes pour l’humain et parfois mortelles pour le chien. Comment éviter les morsures, et vérifier qu’aucune tique ne soit restée sur vous ? Je vous explique tout immédiatement.

Un véritable danger sanitaire

Les tiques se rencontrent en forêt, dans les champs non entretenus, dans les hautes herbes, et parfois dans nos propres jardins. Cependant, avant d’avoir mordu, ils sont difficilement repérables à l’œil nu. Lorsque vous passez près d’elles, eh oui, tique est un mot de genre féminin, elles s’accrochent à vos vêtements ou aux poils d’un chien, ou d’un chat. Elles s’installent tranquillement, font le « tour du propriétaire » puis choisissent un endroit plutôt chaud pour mordre et se nourrir de votre sang. Elles gonflent alors jusqu’à former de petites pustules, avec la tête et les pattes plantées dans le corps de leurs victimes ! Lorsque la morsure a eu lieu, c’est parfois déjà trop tard, les tiques sont parfois porteuses de la maladie de Lyme, aussi appelée borréliose de Lyme.

Inspecter régulièrement ses animaux pour s'assurer qu'ils n'ont pas de tiques.
Inspecter régulièrement ses animaux pour s’assurer qu’ils n’ont pas de tiques. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Cette maladie provoque d’abord, après la morsure, une plaque rouge et arrondie qui s’étend autour de la morsure. Elle disparaît en quelques semaines, mais si vous ressentez une fatigue anormale, peut se traduire par une maladie de Lyme, qui deviendra, si celle-ci n’est pas traitée, très invalidante. Pour les chiens ou les chats, s’ils ne sont pas vaccinés contre la piroplasmose, la morsure peut être mortelle. Si vous pensez avoir été mordu par une tique, consultez immédiatement un médecin, la maladie de Lyme se soigne par antibiotiques si celle-ci est détectée précocement.

Comment éviter les morsures de tiques ?

Il existe quelques moyens simples pour ne pas prendre de risques et ne pas se faire mordre par une tique. Si vous prévoyez une balade en forêt, et même s’il fait chaud, privilégiez toujours les longs vêtements, qui couvrent les bras et les jambes. De plus, évitez les vêtements amples, car les tiques peuvent se glisser à l’intérieur. Les hautes herbes sont leur terrain de chasse préféré, dans la mesure du possible, il vaut mieux les contourner et marcher sur les chemins, ou au moins en bordure des hautes herbes. Avant de partir, vous pouvez vaporiser sur les membres, un répulsif à base d’huiles essentielles de tea-tree ou arbre à thé, l’odeur incommode les tiques ! Si vous décidez d’organiser un pique-nique, prévoyez une couverture claire ou blanche, les tiques qui s’inviteraient seraient ainsi bien plus visibles. Enfin, au retour de la promenade, inspectez vos vêtements, votre corps et notamment au niveau des aisselles, des plis de l’aine, ou derrière les oreilles, leurs lieux de morsures favoris. Quant à votre chien, s’il vous a accompagné, il faudra organiser une séance « papouillage » et inspecter les oreilles, la tête, le poitrail, le ventre et l’intérieur des cuisses pour le débarrasser des éventuels indésirables.

Les tiques peuvent etre tres dangereux pour nos animaux et vecteurs de la maladie de Lyme pour l'homme.
Les tiques peuvent etre tres dangereux pour nos animaux et vecteurs de la maladie de Lyme pour l’homme. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Que faire en cas de morsure de tiques ?

Si vous retrouvez une tique, plantée dans votre peau, ou dans celle de votre chien, la première des choses à faire est de l’enlever, évidemment. Cependant, attention, il faut enlever le corps, mais surtout la tête et les pattes ancrées dans la peau. En laissant ces parties du corps de la tique, elle restera dans la peau et se gorgera de nouveau de sang. Pour enlever une tique, à coup sûr, il existe un accessoire indispensable que nous devrions tous posséder : le tire-tic ! Pour l’utiliser, coincer seulement la tique dans la pince, puis tourner, pour la décrocher.

Un accessoire indispensable, le tire-tic.
Un accessoire indispensable, le tire-tic. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Il n’est pas nécessaire de tirer sur le corps de la tique, elle se détachera uniquement en la tournant sur elle-même. Une fois la tique ôtée, désinfectez la zone mordue avec de l’alcool et surveillez qu’aucune rougeur n’apparaisse. Si tel est le cas, consultez sans tarder un médecin qui vous prescrira un traitement antibiotique pour éviter la propagation de l’infection transmise par la tique. Ces conseils vous ont-ils été utiles ? Nous serions ravis de lire vos impressions ou de connaître votre expérience à ce sujet. Et, si vous constatez une erreur dans cet article, n’hésitez pas à nous l’indiquer. Vous pouvez cliquer ici pour publier un commentaire .

PromoMeilleure Vente n° 1
Tire Tique pour Chiens, Chats et Humains - Retrait des Tiques sans Douleur en Quelques Secondes - Ensemble de 3 Crochets à Tiques avec Pince a Tique et Boîte de Rangement
  • Léger et Portable : Gardez ces crochets à Tire tiques dans votre trousse de premiers soins ou votre sac à dos pour un accès facile chaque fois que vous en avez besoin, avec une boîte de...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Sante.gouv.fr

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

4 commentaires

  1. Bjr c’est bien de publier les articles sur la maladie de lyme ,mais il n’y a aucun traitement sa vous en parler pas ,trouver un médecin qui soigne là maladie c’est un parcours de combattants, il nous prennent pour des fous ils sont des œillères aucune compassion pour les malades tout ce qu’ils disses à les voir un psychologue, ils s’ouvrent de cette maladie cordialement Mme bouabdallah

    1. Bonjour madame,
      Nous ne sommes pas responsables qu’il n’y ait pas ou peu de traitement pour cette maladie, ou qu’elle soit très mal décelée.
      Cependant, devons-nous nous abstenir d’en parler à cause de cela ?

  2. La maladie de Lyme est très invalidante et incomprise , les médecins en France ne sont pas encore au top .
    Il faut plutôt aller en Allemagne voir pour un traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page