Comment sécuriser une cheminée ou un poêle à bois avec cet accessoire à moins de 70 € ?

Avec le retour du froid, les risques de brûlures chez les enfants et les animaux de compagnie augmentent. Découvrez les chiffres inquiétants et la solution préventive avec la barrière TecTake.

En hiver, nous rallumons notre chauffage, ce qui induit forcément des risques de brûlures chez les enfants ou chez les animaux de compagnie. Selon une étude menée en 2012, par l’Institut de Veille Sanitaire, sur 179 brûlures recensées, 22 brûlures (12 % environ) ont eu pour origine un appareil de chauffage et 61 % des enfants touchés ont un âge compris entre 6 et 36 mois. Les principales brûlures se trouvent sur les mains et les principaux coupables sont les portes de four et de poêle à bois, les inserts et les radiateurs. Pour protéger vos enfants, mais également vos chiens qui adorent se coller contre les poêles, vous devez envisager l’installation d’une barrière de sécurité. Découvrez comment la barrière TecTake vendue au prix de 69,99 € peut vous éviter un passage aux urgences le soir du réveillon !

Présentation de la barrière TecTake

La barrière TecTake mesure 2,89 m de longueur et 0,71 m de hauteur, elle s’adresse à tous ceux qui souhaitent protéger leurs enfants ou leurs animaux des dangers du poêle ou de l’insert. Elle peut être utilisée comme barrière d’escalier pour enfants, comme protection pour le poêle à bois ou même comme barrière de sécurité pour les chiens. Cette barrière extensible s’ajuste et convient parfaitement comme pare-feu et barrière pour la cheminée ou même comme protection pour les enfants près du poêle à bois. De plus, elle peut aussi se transformer en parc intérieur pour chiens ou en parc pour enfants. Conçue pour un montage simple avec une fixation murale incluse, cette barrière élimine les traces indésirables et se nettoie facilement.

Différentes possibilités de montage d'une barrière de protection.
Différentes possibilités de montage d’une barrière de protection. Crédit photo : Capture d’écran Amazon

Que dit la réglementation à ce sujet ?

Aucune loi n’encadre les dangers de ces appareils dans un lieu privé. Cependant, l’article 21 de l’arrêté du 4 juin 1982 relatif aux établissements recevant du public précise que les dispositifs assurant le chauffage des locaux des écoles maternelles ne devront pas être directement accessibles, si leur température de surface est supérieure à 60 °C en régime normal. Attention, même à 60 °C, un enfant ou un adulte peut se brûler. Certains vendeurs parleront de « température réflexe » en expliquant qu’à 60 °C, on ne se brûle pas, si l’on retire aussitôt la main. Pour un enfant en bas âge, cette température est pourtant déjà synonyme de brûlure au regard de la finesse de sa peau. Le podium des appareils de chauffages provoquant des brûlures chez les enfants est le suivant :

  • Poêles à bois : 30 %.
  • Radiateurs à pétrole ou à gaz : 21 %.
  • Radiateurs électriques : 20 %.
  • Autres radiateurs : 17 %.
  • Inserts : 12 %.

Méfiance, il est toujours très tentant de poser sa main sur une porte qui cache de magnifiques flammes. D’ailleurs, même les adultes doivent prendre garde en manipulant les portes des poêles et porter des gants adaptés.

Comment réagit-on à une brûlure ?

Dès 1947, des travaux ont été entrepris pour établir une corrélation entre la température de contact, sa durée et les dommages causés aux tissus. À partir de 44 °C, une brûlure du second degré survient après une exposition égale ou supérieure à six heures. Le seuil de douleur se situe de 47,5 °C à 48,5 °C, variant selon les individus. Ainsi, une personne peut subir une brûlure au second degré avant même de ressentir la douleur. De 44 °C à 51 °C, l’étendue des dégâts cellulaires double pour chaque degré Celsius supplémentaire.

Pour une température de 49 °C, une brûlure du second degré apparaît en 10 min d’exposition. À 50 °C, les mêmes dommages se produisent en seulement cinq minutes. À 60 °C, 4 à 5 secondes d’exposition suffisent pour provoquer une brûlure du second degré. Ce délai se réduit à une seconde à 70 °C. En sachant que la porte d’un poêle à bois peut atteindre 300 °C, on vous laisse imaginer les dégâts que cela pourrait causer. Êtes-vous déjà équipé de ce dispositif de sécurité ? Donnez-nous votre avis ou partagez avec nous votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Meilleure Vente n° 1
tectake® Barrière de Sécurité Clôture Cheminée pour Enfant Chien Chat Pare-Feu Bébé Barrière escalier Barrière Cage Pare-feu Grille de Protection 5 Panneaux Pliable - Noir
  • VOUS ET VOTRE SÉCURITÉ AVANT TOUT! Notre barrière de sécurité enfant est l'outil indispensable pour la sécurité bébé. Elle offre une protection optimale, que ce soit comme barrière escalier...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page