Astuces

Quel est le plus économique : poêle à bois ou à granulés ?

Avec 55 millions de mètres cubes de bois consommés annuellement en France, le chauffage au bois est plébiscité. Mais, entre poêle à bois et poêle à pellets, lequel répond le mieux à vos critères d'économie ?

Nous sommes, en France, plus de 7 millions de foyers à avoir choisi le bois comme combustible de chauffage, selon l’ADEME. Cela représente un volume de 55 millions de mètres cubes consommés chaque année. Le chauffage au bois reste encore actuellement le plus économique, et le plus écologique. En matière de chauffage au bois, il existe deux types de poêles : le poêle à bois, et le poêle à pellets. Les deux systèmes utilisent tous deux le bois pour nous chauffer, mais sous une forme différente : le pellet ou la buche. Mais, alors, quel est le plus économique ? Décryptage.

Tout savoir sur le poêle à bois

Un poêle à bois, un dispositif compact de chauffage au bois, utilise des bûches pour générer de la chaleur. Lors de la combustion du bois, la chaleur est produite dans l’appareil, puis transférée à l’air ambiant pour réchauffer la pièce. Les versions plus avancées intègrent fréquemment un système de ventilation pour une diffusion plus rapide et efficace de la chaleur dans l’espace. La qualité du bois utilisé comme combustible joue un rôle déterminant dans la quantité de chaleur produite. En effet, un bois bien sec, avec moins de 20 % d’humidité, garantit un pouvoir calorifique supérieur à celui d’un bois humide. Il est donc essentiel de choisir judicieusement son bois de chauffage. En termes de performance, les modèles récents de poêles à bûches bénéficient d’avancées technologiques qui améliorent leur rendement énergétique, atteignant parfois jusqu’à 80 %. Par ailleurs, les poêles à bois présentent l’avantage d’être plus abordables à l’achat par rapport aux poêles à pellets, avec des modèles disponibles à partir de 300 €.

Une personne qui charge son poele à bois avec des buches.
Une personne qui charge son poêle à bois avec des buches. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Depositphotos

Tout savoir sur le poêle à pellets

Le poêle à pellets, également connu sous le nom de poêle à granulés de bois, fonctionne sur un principe comparable au poêle à bois, mais utilise des granulés de bois compressés pour générer de la chaleur. Ces granulés sont entreposés dans un réservoir intégré et sont acheminés vers la chambre de combustion grâce à une vis sans fin automatisée. Les granulés de bois, composés de sciure et de copeaux de bois compressés, présentent un pouvoir calorifique remarquablement élevé. De plus, les poêles à pellets assurent une combustion optimale grâce à la gestion précise du processus et à la régulation automatisée de l’approvisionnement en granulés. Cette optimisation se traduit généralement par un rendement énergétique supérieur à celui des poêles à bois, souvent atteignant près de 90 %. En revanche, les poêles à pellets sont beaucoup plus chers que les poêles à bois, avec un prix de départ de 1 500 € pour un modèle performant.

Quel est le plus économique des deux ?

Nous allons peut-être vous décevoir, mais il est difficile de savoir quel est le plus économique des deux ! En effet, le coût de votre chauffage dépend bien évidemment de votre consommation. Cependant, si l’on considère tous les facteurs décrits auparavant, entre le prix d’achat, l’entretien, les éventuelles pièces à changer (pellets) et le prix du pellet qui peut vite grimper, le poêle à bois serait plus économique que le poêle à pellets. En revanche, en termes d’entretien, le poêle à bois vous demandera plus de temps, pour conserver ses performances. Vous avez donc le choix entre la tradition du poêle à bois, et la modernité du poêle à pellets ! Et, vous ? Êtes-vous plutôt pellets de bois ou buches de chauffage ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

12 commentaires

  1. Personnellement j’ai les deux :

    Un poêle de masse Nuhnahuni qui fonctionne uniquement au bois .

    Et un poêle à pellets Rika qui fonctionne aux pellets mais aussi au bois !
    C’est l’idéal car l’année dernière lorsque le prix des granulés de bois était prohibitif j’ai utilisé ce poêle presque uniquement en mode bois ce qui était beaucoup plus économique !
    Mais cette flexibilité a un prix au moment de l’achat de l’appareil !

  2. Information oubliée dans l’article, le poêle à pellets nécessite l’électricité, donc en cas de coupure, pas de chauffage ! A moins qu’il en existe qui fonctionne sans électricité ?

    1. Bonjour, dans ce cas prendre un poêle mixte et fini les problèmes. On combine les avantages des deux et cas de coupure d’électricité toujours la possibilité de se chauffer….

  3. L’insert à pellet sans regret une chaleur plus uniforme et un réglage de la température comme un chauffage au gaz très satisfait de mon insert

  4. Avantage du poêle à granulés : programmation du démarrage, arrêt automatique quand la température de consigne est atteinte.
    J’avais un poêle à bois auparavant, gestion du bois, de l’allumage, du nettoyage bien plus prenant. Aujourd’hui, quel confort!

  5. Pourquoi les gens s’abrutissent en suivant la tendance éphémère ?
    Alors que tout le monde sait qu’il n’y a rien de mieux qu’un poêle à bois.
    Il existe des chiffres, que les vendeurs de ces ridicules poêles à granulés refusent que ça soit diffusé :
    ÉNORMÉMENT de gens se débarrassent de cette calamité que sont les poêles à pellets, POUR S’ACHETER DES POÊLES À BOIS.

  6. Bonjour, après avoir fait l’acquisition des 2 modèles de chauffage, le pellet rend beaucoup moins de salissures, surtout sur les plafonds.
    Après 5 ans d’utilisation d’un pellet mon plafond reste toujours aussi blanc ainsi que la gestion de la chaleur est beaucoup supportable.

  7. Je suis pour le poêle à bois. Plus salissant et contrainte du bois mais pour moi chaleur plus constante. Puis parfois le coût du pellet n est pas tjs apprécié. Il faut être au bon moment où le prix est abordable. Par contre moins de salissure au plafond et pas de gêne par les bûches. Et surtout moins de cendre. C est une décision pas facile à prendre.

  8. Une chose importante pour moi, le poêle à bois présente une certaine autonomie alors que celui à pellets nécessite une source d’électricité !! Habitant en pleine campagne où les coupures d’électricité arrivent régulièrement, le choix c’est tout de suite porté sur le bois !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page