Auto / Moto

Apple Car : une voiture électrique dotée d’une batterie révolutionnaire d’ici 2024 ?

La voiture électrique d’Apple, connue sous le nom d’Apple Car, refait parler d’elle. À en croire un rapport de Reuters, elle pourrait faire ses débuts en 2024 et devrait bénéficier d’une nouvelle technologie de batterie.

Cela fait longtemps que les rumeurs au sujet de l’Apple Car envahissent le web. Et force est de constater que cette réalité n’est pas près de changer. En effet, comme si les fuites de ces derniers mois ne suffisaient pas, nous venons d’apprendre par le biais de 9to5mac que Reuters a publié un nouveau rapport consacré au véhicule électrique de l’éditeur d’iOS. Alors que la plupart d’entre nous savent déjà depuis des lustres que la Pomme prépare un véhicule automobile zéro émission, la date de sortie de celui-ci a toujours été un sujet flou. Maintenant, les choses commencent à se préciser.

Un lancement d’ici quatre ans pour l’Apple Car ?

Le rapport cite une sortie en 2024 pour la voiture électrique d’Apple. Cette information contredit plusieurs publications récentes selon lesquelles le constructeur se contenterait de mettre au point une plateforme de conduite autonome et prévoirait de lancer celle-ci sur des voitures d’une marque partenaire. Finalement, le géant américain de la technologie a donc l’intention de lancer son propre véhicule automobile écologique.

Toujours selon Reuters, une personne clé bien informée sur la stratégie d’Apple aurait révélé que depuis la refonte de l’équipe du projet Titan (relatif à l’Apple Car) en 2019, la réalité avait bien changé et que la firme semblait plus prête que jamais à se lancer sur le marché de l’automobile. Il faut savoir que ledit projet est désormais dirigé par John Giannandrea, le vice-président principal d’Apple pour l’apprentissage automatique et la stratégie d’IA.

Une batterie de nouvelle génération ?

En plus de cette information concernant la sortie de l’Apple Car, le rapport que nous venons de repérer comporte quelques détails techniques, notamment à propos de la batterie. Pour son premier véhicule électrique, la Pomme pourrait utiliser des batteries au lithium fer phosphate (LFP). Par rapport aux batteries Li-Ion utilisées dans la plupart des véhicules électriques actuels, celles-ci seraient capables d’offrir une meilleure autonomie, et ce, en dépit de leur densité d’énergie assez faible.

Apple Car : une voiture électrique dotée d'une batterie révolutionnaire d'ici 2024 ?
Concept car (photo d’illustration) Crédit photo : Shutterstock / Gorodenkoff

Des batteries moins chères à produire

En plus du gain d’autonomie par rapport aux technologies Li-Po et Li-Ion, les batteries LFP seraient moins chères à produire. Cela signifie que le constructeur devrait être en mesure de comprimer les couts de production de l’Apple Car, la batterie étant l’un des éléments les plus chers dans un véhicule électrique. On soulignera aussi le fait que la firme américaine équiperait sa voiture de LiDAR afin de mieux éviter les obstacles.

À LIRE AUSSI :  Bowlus présente une luxueuse caravane de 8m qui peut aussi recharger la batterie de votre voiture électrique !

Ce nouveau rapport a beau être particulièrement intéressant compte tenu de la diversité des informations qu’il renferme. Sachez par contre que le contexte sanitaire pourrait avoir un impact sur le lancement du véhicule. Reuters nous recommande ainsi de ne pas trop nous emballer. En effet, en cas de retard, l’Apple Car pourrait sortir en 2025, voire au-delà !

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page