Auto / Moto

Camping-bike : un étonnant vélo qui se transforme en transat !

Un camping-car permet de profiter d’un certain niveau de confort en parcourant les routes. Bernhard Sobotta a appliqué le concept sur un vélo, et le Cercle en est le résultat !

Un camping-car est défini comme un véhicule automobile habitable. Il peut prendre la forme d’une camionnette, d’un camion aménagé, d’un fourgon aménagé ou d’une cellule amovible. Quelle que soit sa conception, l’engin offre généralement un couchage permanent, une cuisine et un coin de repos, pour ne citer que ça. Les modèles les plus sophistiqués disposent même d’un réfrigérateur et d’un système de chauffage. Bref, ils promettent un confort capable de rivaliser avec celui d’une maison. Mais qu’en est-il d’un camping-bike ?

Un vélo qui se transforme en tente

Le Cercle est justement un vélo habitable. Bernhard SOBOTTA eut l’idée d’une telle invention au cours de l’été 2019. Assis un jour à la table de sa cuisine, sirotant une boisson fraiche, ce dernier se demandait comment il pourrait installer un hamac sur un cadre de vélo. Ainsi fut créée la bicyclette transformable! En combinant un cadre de lit pliant en aluminium avec un cadre de vélo, Bernhard allait réaliser son rêve.

Le cadre Circle est conçu pour tout faire : s’asseoir, cuisiner, travailler, se reposer ou même dormir. Sa forme circulaire accueille le lit pliant au milieu. Le châssis offre de multiples fonctionnalités. Il peut se transformer en lit pour dormir la nuit, en chaise avec une table pour s’asseoir et travailler, ou en chaise longue confortable pour profiter de la vue panoramique.

5 conseils simples et efficaces pour éviter d'acheter un vélo (électrique) volé

Particulièrement léger

« Le Cercle est le vélo qui donne le sentiment d’être chez soi en mobilité. Il propose deux modes différents : nous pouvons l’utiliser pour nous déplacer et pour transporter nos affaires. Mais on peut aussi l’habiter », a expliqué Bernhard. La conception de ce deux-roues permet de déployer une tente autour. Toute la structure de la tente devient alors une armature pour soutenir la toile. Cela signifie que vous n’avez pas à dormir sur le sol et que vous ne laissez rien traîner à l’extérieur pendant votre sommeil.

Avec son gigantesque châssis circulaire et ses accessoires, le Cercle peut sembler lourd. En réalité, l’ensemble ne pèse que 3,5 kg, ce qui en fait un deux-roues relativement léger. Néanmoins, la taille du cadre peut être considérée comme un inconvénient. Son niveau de confort semble être similaire à celui d’un grand-bi avec sa roue avant surdimensionnée. Les équipements montés sur l’ossature circulaire peuvent également gêner la conduite.

Encore un prototype

Le Cercle en est encore au stade de prototype. Bernhard prévoit de développer davantage ses fonctionnalités. L’inventeur projette d’ailleurs de faire un tour du monde avec son vélo en 2022. Il espère ainsi acquérir davantage de connaissances qui lui permettront d’améliorer l’engin. Bien sûr, le Cercle est basé sur le concept d’un camping-car, mais sans l’inconvénient de l’empreinte carbone dans son utilisation !

Il invente une étonnante roue de vélo sans axe, ni aucun rayon !

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page