Auto / Moto

Besoin de liberté après la pandémie, le camping-car explose ses records de vente

Le marché des véhicules de loisirs n’a jamais été aussi florissant que cette année. Camping-car, Fourgon aménagé et Vans deviennent à la mode après le Covid.

Si les camping-cars étaient surtout le véhicule de vacances pour les seniors, ils connaissent actuellement un énorme succès auprès de toutes les générations. Une nouvelle clientèle qui se veut libre, autonome et plus près de la nature. Il faut dire qu’ils sont de plus en plus nombreux à rechercher un peu de liberté loin des enfermements et des crises sanitaires à rallonge. En effet, depuis les pandémies de Covid, les confinements à répétions et le télétravail, la plupart des Français ont optés pour cette « bulle sanitaire mobile » pour partir à l’aventure et redécouvrir les merveilles de l’Hexagone.

De belles perspectives pour les constructeurs

Les chiffres parlent d’elles même. Que ce soit en location ou en vente, les véhicules aménagés ont le vent en poupe. Selon le comparateur spécialisé CamperDays, la location de Camping-Cars ont augmenté de 20% par rapport à l’année dernière. Un autre sondage réalisé par la Fédération européenne du caravaning affirme que 160 000 exemplaires de plus ont été vendus dans toute l’Europe. Soit 21% de plus qu’ 2019 et 12% comparé à 2020.

Le fabriquant de Camping-car Trigano, quant à lui, réalise une percée de 131,2%, soit une augmentation de 905,7 millions d’euros sur son chiffre d’affaires pour l’année 2020-2021. Et malgré quelques crises de matières premières, la société pense pouvoir réaliser encore plus de vente pour ce second semestre. Un boom des prix n’est donc pas à exclure.

À LIRE AUSSI :  Belgique : pour rester ouvert ce restaurateur invente le premier drive-in... Pour camping-car !

Par ailleurs, de plus en plus d’adeptes du grand air préfèrent les vans aménagés sur mesure. Malheureusement, là aussi, les constructeurs ont du mal à suivre le rythme tellement l’engouement pour ce besoin de nomadisme est croissant.

Une quête de liberté et de sécurité

La belle maison roulante de notre enfance n’est plus réservée aux seniors. De plus en plus de jeunes couples s’aventurent dans l’achat de cette solution alternative. Elle permet de partir en toute sérénité, crise sanitaire ou pas.

L’intérêt renforcé pour les véhicules de loisirs en Europe se traduit, effectivement, surtout par ce besoin de mobilité. Les véhicules aménagés permettent de voyager à son aise sans les tracas de trouver une chambre d’hôtel ou la peur d’être coincée quelque part si un nouveau confinement survenait. De plus, la bulle sanitaire que constitue le camping-car est idéale pour les télétravailleurs. Ils peuvent, ainsi, continuer à travailler tout en profitant du paysage.

Besoin de liberté après la pandémie, le camping-car explose ses records de vente
Crédit photo : Shutterstock / Matva

Mais outre cela, la tendance « retour à la nature » promut par la majorité des influenceurs sur les réseaux sociaux y est peut-être pour quelque chose. Photo alléchante vantant les mérites du « van’s life », réaménagement tout en diy de fourgon, voire même de bus, petit vlog vidéo d’un petit-déjeuner devant la levée du soleil en plein champ de tournesols,… il y en a de quoi mettre l’eau à la bouche des futurs baroudeurs.

À LIRE AUSSI :  Il transforme un véhicule utilitaire en un camping-car de rêve tout équipé

Sachez cependant que le camping ne s’improvise pas. Encore faut-il connaître les différents points de chute. Le camping sauvage n’est jamais vu d’un bon œil par les autorités locales. Il vous faudra, donc, vous armez d’un bon guide de parking pour camping-car. Evitez également les petites routes aux risques de vous retrouver coincées vu le volume du véhicule.

Source
e-c-f.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page