Le Hoverbike Scorpion 3 est un moyen de transport individuel basé sur le même principe que le drone. 

Après le Flyboard Air, nous vous présentons cette machinerie volante, appelée Hoversurf, pouvant s’élever jusqu’à une hauteur de 10 mètres et atteindre une vitesse de 50 km/h grâce aux 4 hélices bi-pales.

Tout comme sur les drones, la sécurité est assurée par un dispositif empêchant de dépasser les limites de l’appareil. Le grand avantage de cet appareil est de bénéficier d’un décollage vertical tout comme les hélicoptères en s’acquittant du poids et de l’encombrement.

Cet engin apporte une nouvelle piste dans le développement d’un nouvel équipement de transport. Reste donc à le peaufiner pour éviter les découpes de son pilote ou les différentes dérives liées à son pilotage pour protéger son conducteur et les personnes alentours. Une fois l’ensemble de ces actions probantes, nous pourrons peut-être voir se profiler ce joujou. 

Ce projet 100% électrique est à l’initiative de la société russe Ataas (Air Transport as a Service – ce transport aérien comme service). Il est à noter qu’il peut également soulever un peu plus de 120kg. De quoi donner l’opportunité à pas mal de personnes de l’utiliser. Bien que ce prototype est alléchant, aucune perspective de commercialisation n’est à prévoir pour le moment. Nous veillerons bien entendu à vous en informer si tel était le cas. Une levée de fond par crowfunding pour développer une autre version de ce moyen de locomotion pourrait potentiellement être prévue.

Via : hoversurf.com

Une réponse

  1. ALZEMIRO

    Aonde compra qual o valor da maquina voadora

117 Partages
Partagez115
Partagez2
Tweetez
Enregistrer
+1