Auto / Moto

Grégory Barrier invente un étonnant « vélo-couché » électrique qui fonctionne à l’énergie solaire !

Un ingénieur orléannais a mis au point un étonnant tricycle électrique doté de cellules photovoltaïques... Avec deux heures de charge, il peut parcourir 100 km !

Vous connaissez le trike ? C’est une alternative à la pratique du vélo classique puisqu’il se pratique, couché ou semi-couché. Adepte de cette manière originale de pédaler, Grégory Barrier, un ingénieur de 37 ans, en a fait une innovation géniale ! Le trike semi-couché à alimentation solaire, il n’a pas encore de nom, mais ça ne saurait tarder.

Grégory circule tous les jours à vélo du côté d’Orléans (45) pour aller au travail. Il a alors pensé à adapter son vélo électrique pour les livreurs, glaciers, mais aussi pour déposer ses enfants à l’école. Et avec ce vélo, il peut même se déplacer, à l’abri, quand il pleut.

À LIRE AUSSI :
Test : Cuiseur Solaire et Accessoires Solar Brother

Le trike est en fait un tricycle que lequel on pédale, allongé. Il offre une stabilité et peut embarquer des charges. Le vélo couché de Grégory comporte une armature sur laquelle sont posées des cellules photovoltaïques. En abaissant la garde au sol pour la stabilité, il a pu concevoir cet étonnant prototype.

Son trike électrique peut atteindre les 30 km/h et il lui faut 2 heures pour engranger de quoi parcourir 100 km. Il peut même se charger l’hiver et pourrait selon son concepteur, alimenter un réfrigérateur pendant une année entière. Grégory avoue même devoir brancher des appareils sur son engin pour pouvoir le décharger (perceuse, smartphone etc).

Crédit photo : Grégory Barrier
Grégory Barrier invente un étonnant « vélo-couché » électrique qui fonctionne à l’énergie solaire !
Grégory Barrier invente un étonnant « vélo-couché » électrique qui fonctionne à l’énergie solaire !

Cependant, Grégory Barrier ne souhaite pas lancer une entreprise pour fabriquer son invention. Il souhaiterait que des chantiers solidaires ou ateliers d’insertion le fabriquent et le commercialisent. Il a d’ailleurs lancé un site internet et une campagne participative. Vous pouvez également suivre les aventures sur la page Facebook dédiée. Une belle idée à poursuivre pour des contact@velosolaire.org et plutôt économiques !

Publiée par OAZÎS sur Jeudi 23 juillet 2020

Via
leparisien.f
Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page