Auto / Moto

Un designer anglais invente une voiture électrique qui purifie l’air

Ce concept car pourrait un jour devenir une invention hors norme... Inspiré de la Bettle allemande, il permettrait de rouler sans aucune émission de carbone et purifierait l'air des microparticules qu'il produit.

En temps normal, les constructeurs de voitures les imaginent pour déplacer des personnes ou des marchandises d’un point à un autre. Avec l’arrivée des voitures électriques, ils pensent aussi à faire de leurs véhicules des engins respectueux de l’environnement, même si tout n’est encore très clair à ce sujet, notamment concernant le recyclage des batteries. Thomas Heatherwick, inventeur un peu fou a, lui, pensé à autre chose et voici comment il décrit sa nouvelle invention : “notre nouvelle voiture électrique révolutionnaire n’est pas seulement zéro carbone, elle purifie en fait l’air”. Une voiture qui ne pollue pas mais qui, en plus, purifie l’air, c’est effectivement une révolution. Mais quel est donc cet engin ? Découverte !

Qui est Thomas Heatherwick ?

En France, ce nom ne doit pas vous dire grand-chose, sauf si vous adorez le design. Cet homme est un artiste et designer anglais, connu pour son utilisation innovante de l’ingénierie et des matériaux dans ses sculptures; et la fabrication de certains monuments publics devenus célèbres. Il est par exemple à l’origine du chaudron métallique (Coal Drop Yard) créé pour les Jeux Olympiques de Londres en 2012, des nouveau bus Routemaster de Londres ou encore du Vessel de l’Hudson Yards’ Public Plaza à New York. Pour concevoir sa voiture électrique qui purifie l’air, il est allé s’immerger à Cuba, l’un des seuls pays au monde où les citoyens roulent dans de vieilles voitures des années 60.

Inspirée de la Bettle allemande
Inspirée de la Bettle allemande. Crédit photo : Heatherwick Studios

A quoi ressemble le concept d’Heatherwick ?

Le designer anglais l’a baptisée Airo et l’a créée pour le propriétaire chinois de MG (IM Motors). Ce concept-car possède un design plutôt étonnant puisqu’il ressemble à une Beetle Volskwagen que l’on aurait écrasée, puis rainurée de toutes parts. L’habitacle est entièrement vitré et les portes s’ouvrent comme celles du Star Trek Enterprise. A l’intérieur, ce ne sont pas deux rangées de sièges qui attendent les passagers, mais des sièges tournants qui permettent aux occupants de s’asseoir autour d’une table. Il est aussi possible de convertir les sièges en lit pour profiter au maximum de sa voiture ! L’Airo entre actuellement en production en Chine, et devrait sortir d’usine en 2023. Ce modèle ne sera pas seulement zéro émission, il sera aussi un purificateur d’air si l’on en croit MG !

À LIRE AUSSI :  Cette voiture électrique change de couleur instantanément et c'est loin d'être inutile !

Comment lui est venue cette idée ?

Si Elon Musk a révolutionné les voitures électriques avec ses Tesla, Heatherwick veut aller encore plus loin et montrer que penser qu’une voiture électrique n’est pas polluante est une illusion. Avec l’Airo, il veut non seulement créer une voiture non polluante, mais qui pourrait purifier l’air en roulant. Pour ce faire, il explique que les voitures, qu’elles soient électriques ou thermiques, rejettent des particules de pneus ou de freins et que ces microparticules se retrouvent inexorablement dans nos poumons. Il se méfie aussi des systèmes de filtrations HEPA car pour qu’ils aspirent la pollution, il faut que les particules soient chargées pour être attirées vers les filtres. On ne sait pas vraiment si ce concept du designer verra le jour, mais elle semble fortement intéresser les chinois qui aiment les voitures qui ne servent pas qu’à se déplacer. L’avenir nous dira si la voiture d’Heatherwick contribuera un jour à dépolluer l’atmosphère !

L'intérieur de la voiture
L’intérieur de la voiture. Crédit photo : Heatherwick Studios

Source
Standard.co.uk

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

2 commentaires

  1. Bonjour Andy ! Les articles sont relus, mais une faute peut toujours passer au travers; n’hésitez pas à nous les signaler et à participer à la relecture avec nous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page