Une entreprise française dévoile un scooter électrique à 3 roues impossible à renverser

Dites adieu aux chutes avec le Kairos, le scooter électrique français qui reste stable même dans les virages les plus serrés.

Les accidents impliquant les utilisateurs de cyclomoteurs représentent approximativement 4,1 % de la mortalité routière, selon un bilan de la Sécurité Routière de 2019. Ces chiffres concernent uniquement les utilisateurs de scooters, et cyclomoteurs et non pas les motards, titulaires du permis moto. La plupart des accidents, qu’ils soient mortels ou non, sont provoqués par des chutes dues au poids de la machine, et à son manque d’équilibre. Pour résoudre ce problème, et protéger les cyclomotoristes, l’association française Sirems, développe un nouveau scooter électrique à trois roues, plutôt innovant. Pourquoi ? Eh bien, ce scooter se distingue par une fonction unique et impressionnante : il ne peut pas tomber. Découverte !

Pensé pour le milieu urbain

Ce scooter de nouvelle génération est spécialement pensé pour le milieu urbain. Il faut reconnaître que c’est l’un des milieux dans lequel le scooter est le plus utilisé, mais également celui qui représente le plus de danger ! Les évitements sont légion, comme les freinages, ou les virages serrés, toutes ces actions étant propices aux chutes du scooter. Le scooter à trois roues n’est pas une nouveauté, il existe depuis très longtemps et évite déjà de nombreuses chutes, notamment dans les virages à grand angle. Mais, quid des virages serrés ? C’est là que le Kairos intervient, car il dispose d’une configuration totalement inédite.

Un design unique pour ce scooter électrique à trois roues.
Un design unique pour ce scooter électrique à trois roues. Crédit photo : Sirems Association

Un scooter électrique impossible à renverser

Ce nouveau scooter électrique à trois roues se distingue par sa configuration unique qui renforce la sécurité des conducteurs. Contrairement aux autres scooters à trois roues, ce modèle place ses deux roues stabilisatrices à l’arrière au lieu de l’avant. En plaçant les deux roues stabilisatrices à l’arrière, ce scooter améliore considérablement la stabilité. Le poids du conducteur, centré vers l’arrière, aide à maintenir l’équilibre et à améliorer la propulsion. Les deux roues arrière, qui sont motorisées, procurent, dans le même temps, une meilleure traction et adhérence sur la route. Le Kairos est unique, car ce sont les deux roues arrière qui s’inclinent lors des virages. Cela permet de prendre les courbes de manière plus fluide et stable, réduisant ainsi le risque de chute. Le système d’inclinaison intelligent permet au scooter de rester bien ancré au sol, même dans les virages serrés.

Sécurité et confort

Vous l’aurez compris, l’idée était de sécuriser au maximum, les déplacements en scooter, en ville. Mission accomplie apparemment pour le Kairos qui assure donc une meilleure stabilité grâce à une meilleure répartition du poids. Lors d’échappées à plus grande vitesse, le Kairos reste aussi stable qu’en ville, une garantie supplémentaire pour les coursiers, par exemple. Ce n’est pas tout, ce scooter révolutionnaire cache une autre particularité. Pour éviter la chute dans les virages, un système de masses latérales vient faire contrepoids pour que le scooter ne se renverse pas.

Un système de contrepoids pour stabiliser le scooter dans les virages.
Un système de contrepoids pour stabiliser le scooter dans les virages. Crédit photo : Sirems Association

Si l’engin est incliné à droite, la masse fait son effet à gauche en descendant, et vice-versa. Et, en cas de forte inclinaison, le panneau latéral peut même toucher la route comme un patin pour empêcher le scooter de basculer. Nous ignorons, pour le moment, la date de commercialisation, mais le fabricant l’espère au début de l’année 2025… Néanmoins, il faudra, à priori, débourser 30 000 € pour s’offrir ce petit bijou technologique, et Made in France ! Plus d’informations ici. Que pensez-vous de cette invention ? Nous serions ravis de lire vos impressions ou de connaître votre expérience à ce sujet. Et, si vous constatez une erreur dans cet article, n’hésitez pas à nous l’indiquer. Vous pouvez cliquer ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page