Cette Courb C-ZEN modifiée, fruit de la collaboration entre le CEA et l’INES est un prototype de véhicule électrique qui utilise des panneaux solaires intégrés à la voiture pour gagner entre 1000 et 7000 km par an.

Même si les voitures électriques sont de plus en plus présentes dans le paysage routier français, il reste un problème majeur à régler pour que ces véhicules deviennent indispensables aux conducteurs. Outre le prix qui devrait baisser d’ici quelques années, l’autonomie de ce véhicule souvent réduite est le point clé à améliorer dans le futur.

Avec cette Courb C-ZEN modifiée, un véhicule amélioré grâce à la collaboration entre le CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) et l’INES (Institut National de l’Energie Solaire), un prototype de véhicule électrique ET photovoltaïque devrait faire gagner des milliers de kilomètres par an aux utilisateurs.

La C-Zen une mini citadine électrique, conçue par la société Courb en 2015 et vendue à l’époque 18 000 € avait été abandonnée suite au placement en redressement judiciaire de l’entreprise. Cette petite citadine abandonnée renaît donc de ses cendres avec un prototype imaginé par une équipe de chercheurs qui a développé un système de panneaux solaires rigides qui reprennent les formes de la voiture.

Ces panneaux photovoltaïques sont conçus sans verre, ce qui leur permet d’être plus facile à installer. Selon nos informations, le C-Zen pourrait faire gagner entre 1000 et 7000 km par an ! Ce prototype est une première en France puisqu’il récupère l’énergie solaire directement sur le véhicule pour lui assurer une autonomie supplémentaire. Cette avancée ajoute une option essentielle pour améliorer les performances des véhicules électriques.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Des chercheurs travaillent sur un générateur électrique qui exploite le refroidissement nocturne

Après divers tests, le C-Zen consommerait 100 Wh/km et les chercheurs estiment un gain de 10 km par jour en été et 2 km en hiver. Pour le moment seulement à l’état de prototype, si cette technique venait à être exploitée sur des véhicules électriques en série, elle pourrait permettre un développement à plus grande échelle. Aucune date ni aucun prix n’a été avancé pour le moment, mais cette technologie intéressera sûrement les grands constructeurs automobiles ! A suivre donc.

Crédit photo : Courb C-ZEN / Wikipedia