Drone

Walmart se lance dans la livraison par drone et s’associe à Zipline

Le géant américain Walmart est bien décidé à s’imposer dans l’univers impitoyable de la livraison par drone.

Le 14 septembre 2020, Walmart a annoncé dans un communiqué avoir contracté un partenariat avec la start-up californienne Zipline pour tester un service de livraison par drone près de son siège social à Bentonville, dans l’Arkansas (États-Unis). Cette annonce survient peu de temps après que le géant américain se soit associé à la start-up Flytrex pour tester un service similaire à Fayetteville, en Caroline du Nord (États-Unis).

Un service de livraison dédié aux produits de santé

Depuis la pandémie de Covid-19, les services de livraison ont connu un énorme succès. De plus en plus d’entreprises se lancent dans cette activité et cherchent des moyens innovants pour limiter au maximum les contacts. Pour preuve, en dehors de Walmart, les géants américains Google et Amazon se sont aussi lancé sur le marché de la livraison par drone.

Pour ses débuts avec Zipline, Walmart a décidé de se concentrer sur la livraison de produits de santé. Les drones qui seront dirigés par Zipline devront acheminer ces produits dans un rayon de 80 km à proximité du siège de Walmart. Dans un communiqué, la société a expliqué que les engins pilotés par Zipline ont une vitesse de 100 km/h. Ils pourront ainsi effectuer leur livraison en une heure. Ces drones transporteront des colis d’un poids maximal de 1,72 kg.

Walmart prépare l’avenir

Walmart est convaincu que les drones représentent l’avenir de la livraison. La firme américaine souhaite prendre de l’avance et mettre toutes les chances de son côté pour assurer le meilleur service possible à ses futurs clients. À terme, son objectif est de devenir un acteur incontournable de ce marché florissant.

À LIRE AUSSI :
Une entreprise dévoile un drone pour remplacer les insectes pollinisateurs

« Nous savons que du temps s’écoulera avant que nous ne voyions des millions de paquets livrés par drone. Cela ressemble à de la science-fiction, mais nous sommes à un moment où nous apprenons de plus en plus sur la technologie disponible et sur la manière dont nous pouvons l’utiliser pour rendre la vie de nos clients plus simple », lit-on dans son communiqué.

Un service qui est appelé à s’étendre

Pour cette phase de test, Walmart a tenu à s’entourer des meilleurs, c’est pour cela qu’il a choisi Zipline. Rappelons que cette start-up californienne est connue pour le travail qu’elle a effectué au Rwanda en 2016, dans le cadre de la livraison par drone de poches de sang dans des zones éloignées.

Si les essais réalisés à Bentonville sont concluants, Walmart prévoit d’étendre ses activités à travers tous les États-Unis. Le détaillant américain envisage même la livraison de marchandises générales. Entre temps, la firme compte perfectionner son service de livraison en suivant de près « les prochaines grandes technologies. » Les tests à Bentonville débuteront à l’horizon 2021.

 

Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page