EnvironnementInnovation

L’immeuble forêt verticale, le concept antipollution débarque en Chine

La chine est l’un des pays les plus pollué. Pour limiter les effets indésirables, la ville de Nanjing en Chine a décidé de faire construire 2 tours où une forêt va être érigée.

Après Milan et Paris, l’architecte italien Stefano Boeri a conçu les gratte-ciels de 200 et 107 mètres comme des espaces de vie et de passage : bureaux, musée, hôtel.

1100 arbres et 2500 arbustes de 23 espèces différentes pourront développer ainsi une nouvelle biodiversité et absorber 35 tonnes de CO2 / an.

Ce nouvel écosystème urbain ramènera les oiseaux et insectes et aidera à diminuer les nuages de pollution. Cet aspirateur à CO2 verra le jour en 2018 et rejettera 60 kg d’oxygène par jour.

blank

La Chine est pour rappel composé d’1/7ème de la population mondiale et est à la 55 ème place en terme de densité de population. Plusieurs jours ont été en alerte rouge à la pollution. En effet, plusieurs mesures ont démontrées une densité de particule fine d’une moyenne de 360 μg/m3 (microgramme par mètre cube) quand l’OMS recommande 25 μg/m3 maximum sur 24 heures.

À LIRE AUSSI :
House Zero : ICON dévoile une luxueuse maison durable de 185 m² imprimée en 3D

blank

Il devint donc urgent de trouver des solutions pour commencer à améliorer les conditions de vie des chinois.

L’architecte à la main verte a ainsi pénétré ce marché prometteur et d’autres chantiers pourront voir le jour dans les grosses villes du pays. Il est à parier que d’autres villes dans le monde auront ces immeubles très prochainement.

A lire également : 25 Verde – L’incroyable maison dans les arbres

Via bfmbusiness – stefanoboeriarchitetti.net

Jordan

Je suis ingénieur et passionné par les nouvelles technologies, la pop culture et le high tech. Vous pouvez me suivre sur Twitter ou m'écrire directement par Email.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page