Gadget

MyVaps – Un module qui transforme votre e-cigarette en cigarette connectée

Je peux vous dire que j’en cramé des claviers avec la cigarette…  Jusqu’au jour ou j’ai décidé d’arrêter de fumer définitivement…

Ça n’a pas été simple mais après de nombreuses tentatives j’y suis enfin arrivé en lisant des bouquins et avec la cigarette électronique.

Je suis d’accord avec vous, on ne connait pas encore les effets réelle de la cigarette électronique sur la santé. On n’a pas assez de recul, mais ça reste quand même un bon moyen pour arrêter de fumer. En tout cas pour moi ça a fonctionné.

On arrive même à y prendre gout, il y a un petit côté ludique à créer ses propres mélanges et à « pimper » sa vapote.  Le DIY de la clope et du petit chimiste si vous voyez ce que je veux dire >> www.e-cigarettes.fr

Je viens de tomber justement sur le MyVaps, un gadget fort sympathique qui transforme votre e-cigarette en ecig connectée. Myvaps est un module universel (filetage eGo) qui s’adapte simplement à votre cigarette ou mod actuel. Il permet de conserver son matériel tout en profitant des atouts de la connectivité.

2Myvap-02

Avec MyVaps, connectez votre vapote en connectant votre cigarette, vous gérez votre consommation, économisez votre argent

Le module suit votre consommation en temps réel et transmet les données à l’application mobile MyVaps qui sera disponible sur iPhone iOS et téléphone Android.

Myvap-01

  • MyVaps mesure  18mm (0.71”) de large pour  24mm (0.95”) de long (hors filetage).
  • Autonomie : 3 ans quelle que soit la fréquence d’utilisation. Une gestion intelligente de l’alimentation permet au module MyVaps d’alterner entre l’utilisation de l’énergie de la batterie (de l’e-cigarette) et celle d’un accumulateur embarqué (Impact sur la batterie négligeable <1%).
  • Communication : Bluetooth 4.0 (Bluetooth Low Energy). La synchronisation avec le smartphone se fait sans fil et en temps réel. Quand le smartphone est hors de portée, une mémoire interne prend le relais.
  •  Mémoire interne : 7000 vapes, soit 35 jours à 200 bouffées quotidiennes (“ équivalent ” d’un paquet de cigarettes).
  • Capteurs : voltmètre, ohmmètre et horloge.
  • Affichage : LED. L’interface homme-machine se résume à un voyant lumineux circulaire. Il est paramétrable en alerte depuis le smartphone (alerte consommation, pic de nicotine, etc.).
  • Compatibilité : Atomiseur et batterie à “ switch ” avec des filetages EGO et 510 (quasiment toutes les cigarettes électroniques).
À LIRE AUSSI :
Arrêtez tout ! Voici les chaussettes en forme de chopes de bière

Myvap-03

Le projet devait être  financé (en partie) sur Indiegogo mais n’a pas atteint l’objectif des 70000$. Le projet est indiqué en « financement flexible » sur le site de crowdfunding, ce qui veut dire que les fonds ont tout de même été recueillis par la société.

En effet, les campagnes de financement participatif servent à financer un projet mais également à faire connaitre une techno disruptive et permettent de récompenser et fédérer ce qu’on appelle les « early adopter »,  les individus les plus prompts à adopter une nouvelle technologie. Donc je garde quand même espoir de le voir apparaître prochainement…

Tags

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez me suivre et me contacter sur Twitter, Linkedin et Facebook ou m'écrire directement par mail.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer