Hack

Pourquoi poster une photo de vos clés sur les réseaux sociaux est une très mauvaise idée ?

Protecting a publié un rapport nous mettant en garde contre une nouvelle menace qui pèse sur la sécurité de notre domicile et notre lieu de travail. D’après cette entreprise britannique, les criminels sont désormais en mesure d’imprimer en 3D la clé d’une porte à partir d’une photo diffusée sur internet.

Les voleurs se tournent apparemment de plus en plus vers la technologie, laquelle est considérée comme une commodité pour beaucoup d’entre nous, dans l’objectif de réussir plus facilement leur coup. Par exemple, certains utilisent de nos jours l’impression 3D pour reproduire notre clé sans avoir besoin de l’original. Cette nouvelle technique de vol a récemment été levée au grand jour par la société britannique Protecting.co.uk, spécialisée dans les systèmes de sécurité.

Une copie de votre clé à partir d’une simple photo

Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette révélation prouve une fois de plus que les progrès technologiques ont bel et bien des inconvénients. En ce qui concerne cette nouvelle technique de cambriolage, elle repose en grande partie sur l’impression 3D qui est utilisée pour concevoir des copies de clés en métal ou en polycarbonate.

Selon les explications de Mark Hall, porte-parole de Protecting.co.uk, pour pouvoir reproduire les clés de notre maison suivant ce procédé, les criminels vont jusqu’à explorer notre profil Facebook ou Twitter dans le but de trouver des indices. Les indices en question sont des images qui montrent nos clés.

Impression 3D : En 3 ans, le danois COBOD devient le leader mondial de la construction 3D
Pourquoi poster une photo de ses clés sur les réseaux sociaux est une très mauvaise idée ?
Une méthode baptisée téléduplication. Crédit photo : Shutterstock / Victoria Nochevka

Comme si cela ne suffisait pas, les pirates peuvent recourir à une méthode baptisée téléduplication. Celle-ci se base sur l’utilisation d’un appareil photo longue portée pour photographier les clés. Il ne leur reste plus ensuite qu’à traiter les images et faire un double avec une imprimante 3D.

Des modèles de clés imprimables sur internet

« C’est l’équivalent moderne du voleur qui place votre clé dans de l’argile pour ensuite récupérer l’empreinte », a indiqué Hall pour mieux expliquer cette nouvelle approche mise en œuvre par les voleurs. L’expert met également en garde contre le fait que des tutoriels ou des modèles de clés imprimables sont disponibles sur internet pour certaines marques de valises. Une réalité qui fragilise la sécurité de nos bagages dans les gares et les aéroports.

Pour se mettre à l’abri de telles menaces, le porte-parole de Protecting.co.uk nous conseille d’éviter de faire apparaitre nos clés sur une photo. Il recommande aussi la mise en place d’une couche de sécurité supplémentaire pour renforcer la sécurité des entrées principales, notamment en multipliant les serrures ou en installant des systèmes d’alarme modernes. Pour les entreprises, l’utilisation de systèmes de vidéosurveillance et le recours à des gardes de sécurité permettront de réduire les risques.

Cette entreprise veut tirer un trait sur la crise du logement en imprimant des maisons en terre !

 

Via
yorkshireeveningpost.co.uk

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page