Airbuddy est le système respiratoire autonome le plus petit et le plus léger du monde.

Il consiste en un compresseur portable flottant permettant à ses utilisateurs de s’immerger 45 minutes à une profondeur maximale de 12 mètres sans subir l’encombrement de bouteilles d’oxygène.

Cet engin sorti de l’imagination de l’ingénieur Jan Kadlec va interpeller les amoureux des sorties palmées comme le snorkeling ou la plongée.

Il n’aura fallu pas moins de 7 prototypes et 6 brevets inédits pour retrouver cette version quasi finale en financement participatif sur Indiegogo.

Le principe est assez simple, le compresseur d’air capte et pressurise l’air afin de le diffuser dans le tuyau puis au détendeur que le plongeur tient dans sa bouche.

Une batterie de 12V se charge ensuite d’alimenter l’objet pour un fonctionnement d’environ 3h30. De quoi passer une bonne demi-journée !

Bien sûr, l’utilisation de cet appareil nécessite la connaissance de la plongée et il est alors obligatoire de disposer des règles de bases de la discipline et de respecter les précautions d’usages.

L’énorme avantage de l’Airbuddy est qu’il est possible de le transporter facilement et de l’emporter sur le spot de vos rêves sans emporter tout l’attirail habituel. Comme indiqué au début, une campagne de financement a été lancée pour le commercialiser au grand public.

Les premiers tarifs commencent aux alentours de 1200€. Assez cher au premier abord mais l’équipement de plongé est onéreux. Cette réelle innovation dans le monde de la découverte marine pourra conquérir un public désirant ne pas s’équiper trop lourdement pour profiter des fonds marins.

Pré-commander Airbuddy sur Indiegogo

Via : airbuddy.net

108 Partages
Partagez105
Tweetez2
Enregistrer
+11
Partagez